Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Travaux du tram aux chaprais : attention danger !

A l'angle de l'avenue Fontaine Argent et des Deux Princesses, pas d'itinéraire piéton protégé - cliquez sur l'image pour agrandir
Accident du 7 août 2012 : la voiture dans le trou, la dame âgée dessous - cliquez sur l'image pour agrandir
A l'angle de l'avenue Fontaine Argent et la rue des Deux Princesses, pas d'itinéraire protégé - cliquez sur l'image pour agrandir
Rue Tristan Bernard, le passage piéton protégé n'existe plus - cliquez sur l'image pour agrandir

La sécurisation des itinéraires piéton,cycliste, personnes à mobilité réduite, maman avec poussette n'est pas assurée place des Déportés. Pourtant un grave accident survenu le 7 août aurait dû inciter à une prise de mesures préventives efficaces! Il n'en est rien : attend-on un accident encore plus grave pour réagir?

Publicité

AUX CHAPRAIS, LES TRAVAUX DU TRAM : ATTENTION DANGER !...

Le 7 août 2012, comme en témoigne un automobiliste malchanceux « ce jour là les choses ne se sont pas passées comme à son habitude. Voulant rentrer chez moi, j’ai dû laisser passer une dame âgée qui cherchait désespérément un passage piéton ». Cela se déroule précisons le, rue Tristan Bernard, près de la place des Déportés. La suite, un article plutôt discret dans la presse locale l’a relatée…Son automobile est heurtée par l’arrière par un autre véhicule arrivant à une vitesse excessive si bien qu’il est précipité dans un trou du chantier du tram, entraînant la dame âgée de 88 ans dans ce trou, heureusement sans l’écraser (voir la photo jointe). Cette personne restera bloquée durant trois quarts d’heure sous cette voiture, avant d’être secourue par les pompiers : restée consciente elle pouvait voir ce véhicule suspendu au-dessus d’elle, à 30 cm de sa tête ! Fort heureusement, elle est une véritable miraculée et s’en est sortie avec une vertèbre fêlée, à la nuque, qui semble consolidée après le port d’une minerve !

Alors, tout est bien qui finit bien et pourquoi évoquer ces faits passés aujourd’hui ?

Parce que cet automobiliste est fort mécontent (nous aussi…) des réponses que la mairie a depuis, apportées. Si depuis le 7 août le trou du chantier a été rebouché,rien n’a été entrepris afin de sécuriser la traversée des piétons à l’entrée de cette rue Tristan Bernard !..Comme nous avons pu le constater sur place le passage piéton est invisible dans la boue ou poussière du chantier et le fléchage et barriérage est incompréhensible !

Il y a 3 semaines déjà, les dirigeants de Vivre aux Chaprais ont parcouru, avec le médiateur des travaux, monsieur Laurent Wuillemin, ce chantier du tram. Ce dernier a pris des photos, établi un rapport et, à cet endroit précis, rien n’a bougé sur le plan de la sécurisation des piétons ! Nous l’avons relancé en début de semaine ! Et, résultat…rien ! Il y a 15 jours, lors de la présence du Maire Jean-Louis Fousseret au marché de Palente à la rencontre les habitants, Vivre aux Chaprais a attiré son attention sur la situation avenue Fontaine-Argent. Il convient de préciser qu’à ce moment là, nous n’avions pas encore rencontré cet automobiliste et nous n’avons donc pas évoqué ce point précis avec le Maire, mais parlé de la sécurité en général…

Monsieur Fousseret a décidé d’organiser une visite sur place avec ses collaborateurs. Quand ? Nous ne le savons pas. Et, à ce jour, si la situation s’est améliorée sensiblement avenue Fontaine Argent, ce n’est pas le cas du côté de la place des Déportés ! (Allez vous rendre compte sur place ! (ou voir les photos jointes…). Sur cette place, au carrefour de la rue des Deux Princesses et de l’avenue Fontaine Argent, le passage piéton aboutit dans des barrières de chantier (protégeant un trou fait pour l’aménagement d’une chambre de visite souterraine). Si vous voulez rejoindre, à pied, l’avenue Fontaine Argent, il vous faut contourner ce trou selon un itinéraire piéton non sécurisé ! Autre solution, rebrousser chemin, traverser la rue des Jardins par le passage piéton protégé, mais plus rien pour traverser la rue Tristan Bernard !

 Faudra-t-il donc attendre un drame pour que des mesures efficaces soient enfin prises ?

Nous avons appris que la Mairie vient de nommer un chargé de mission (à temps partiel) sur cette question de la sécurisation des itinéraires piéton ! Cela concerne-t-il les itinéraires provisoires durant le chantier du tram ? Car il y a urgence absolue !

L’association Vivre aux Chaprais

vivre aux chaprais