Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Trois ans de prison pour l’un des braqueurs de la place Cassin

Braquage

Le jeune homme de 18 ans qui avait tenté de voler la caisse d’un buraliste, violemment roué de coups, Place Cassin à Besançon, a été condamné mardi soir à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Besançon.

Publicité

Lors de l’audience, mercredi, le procureur de la République Alain Saffar a tenu à faire visionner par le tribunal la vidéo surveillance du commerce.

Sur les images, en date du 3 juillet à 7 heures du matin, le jeune homme et son complice de 17 ans, qui sera jugé ultérieurement par le tribunal pour enfant, font irruption dans un bureau de tabac de la place Cassin, dans le quartier Planoise. Cagoulés, ils menacent les deux gérants et un client d’une arme de poing.

L’un des buralistes comprend que l’arme est factice et prend la fuite par l’arrière-boutique, alors que le client s’éclipse par la porte du commerce. Le jeune homme de 17 ans donne un coup de crosse au deuxième buraliste et se lance à la poursuite du premier.

C’est alors que le jeune majeur laisse sa rage s’abattre sur le gérant resté sur place. Il le roue de coups de pied et de coups de poing.

Finalement, les deux apprentis braqueurs quittent le commerce bredouilles et partent en scooter. Ils trouvent refuge dans l’appartement d’un amis, mais les policiers du commissariat de Besançon ne tardent pas à les retrouver, grâce aux indications d’un témoin. Le pistolet à billes est aussi découvert dans le logement.

A l’audience, le procureur a requis la peine planchée de quatre ans ferme à l’encontre du cogneur, déjà condamné à quatre reprises. « Il a été suivi par des éducateurs, envoyé en séjour à l’étranger. Il est issu d’une famille normale et les experts le disent désespérément normal mais rien n’y fait. Ce qui l’intéresse c’est le fric, l’argent. Tout de suite. Rien que ça… », se désespère le magistrat.

Les juges l’ont condamné à trois ans ferme.

L’occupant du logement où s’était réfugié le duo a été condamné à un an de prison ferme pour complicité. Onze condamnations fleurissent déjà au cassier judiciaire de ce garçon de 19 ans.

Léon

Autres faits divers

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Lun, 28 Mai 2018h
Centre-Ville de Besançon - Besançon
Lun, 28 Mai 2018 9h30 - 11h30
Eliad Besançon - Besançon
Lun, 28 Mai 2018 12h30
CENTRE DIOCESAIN - Besançon
Lun, 28 Mai 2018 18h00 - 22h00
Centre-Ville de Besançon - Besançon
Lun, 28 Mai 2018 19h30 - 22h00
Local de l'association Photographie Besançon Les Amis - Besançon