Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Trop de lait dans la rivière du Durgeon : plusieurs centaines de poissons sont morts en moins de 24 heures

©Benoît Dumain - Fédération nationale de pêche en Haute-Saône - cliquez sur l'image pour agrandir

Depuis jeudi 23 juillet 2015, des centaines de poissons et d'écrevisses sont morts dans la rivière du Durgeon à Vesoul. Suite à une importante quantité de lait déversée dans l'eau, le taux d'oxygène n'est pas suffisant à la vie des animaux aquatiques. Et avec la sécheresse, rien ne s'arrange.

Publicité

Contacté par téléphone ce vendredi 24 juillet 2015 à 14h15, Martial Charpentier, vice-président de la Fédération nationale de pêche de Haute-Saône en charge de l'environnement, nous informe que devant lui, alors qu'il se trouve au niveau des jardins anglais à Vesoul, "il y a une centaine de poissons morts, des écrevisses et je vois même un poisson d'au moins 1,5 kg qui n'a pas tenu le choc".

En effet, le lait dans l'eau est en train de se fermenter. Pour cela, les bactéries présentes dans ce liquide ont besoin d'eau. Le taux d'oxygène relevé ce matin était de 1,5 mg/litre, "ce qui n'est pas du tout suffisant pour les poissons" souligne Martial Charpentier. 

À cause des agriculteurs ?

Le vice-président n'accuse personne. 

Toutefois, les agriculteurs de Haute-Saône ont déversé 16.000 litres de lait devant une unité de transformation de la société à Loulans-Verchamps lundi 20 juillet 2015. C'est ce qui pourrait en être la cause. 

"Il faudrait qu'il pleuve un bon coup pour que tout rentre dans l'ordre" nous confie M. Charpentier.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de vesoul