Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Tunisie : Boris Boillon s’excuse «auprès des journalistes»

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
L’ambassadeur fraîchement nommé à Tunis, originaire de Pontarlier, a suscité une vague de protestation après des propos très secs tenus lors d’une conférence de presse jeudi. Il s’est excusé «auprès des journalistes et des Tunisiens». «Dorénavant, je parlerai de manière plus polie», a-t-il déclaré en arabe sur la télévision nationale.

Publicité

«J'ai une énergie et une volonté bien déterminée de promouvoir des relations bilatérales. J'ai été spontané plus que je n'aurais dû l'être. Dorénavant je dois parler de manière plus polie». Boris Boillon, 41 ans, qui fut conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur, avait adressé auparavant un message d'apaisement via Twitter. «Vraiment désolé si j'ai pu offenser. Ce n'était pas mon intention», avait-il écrit.
Le jeune ambassadeur franc-comtois avait refusé de répondre jeudi à des journalistes qui l'interrogeaient sur la ministre des Affaires étrangères. Il leur avait reproché d'essayer de le faire tomber dans «des trucs débiles ». «Vous croyez que moi, l'ambassadeur de France en Tunisie, je vais répondre à cette question ?», avait lancé l'ex-ambassadeur de France en Irak. «Vous croyez que je suis dans la petite phrase débile ? ».
redaction

Votre météo avec