Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un ancien chercheur du FEMTO-ST impliqué dans la découverte des ondes gravitationnelles

Trou noir © Alain r - Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic license - cliquez sur l'image pour agrandir
découverte

L’institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique – Sciences et Technologies), est une unité mixte de recherche, née en 2004 de la fusion de cinq laboratoires francs-comtois. Il a accueilli dans son département d'optique Eric Genin, qui a participé aujourd'hui à la détection des ondes gravitationnelles. 

Publicité

A l'origine, il y avait une prédiction d'Einstein vieille d'un siècle. Les ondes gravitationnelles ont longtemps intrigués de nombreux chercheurs dans le monde, dont Eric Genin, qui est passé par l'institut FEMTO-ST pour soutenir sa thèse en 2003 sous la direction de Laurent Larger, actuel directeur adjoint du laboratoire. Eric Genin est responsable de la partie "source laser et mise en forme du faisceau lumineux du projet VIRGO". Celui-ci a pour but de détecter des ondes gravitationnelles.

Qu'est ce qu'une onde gravitationnelle ?

En physique, les ondes gravitationnelles, sont des oscillations de la courbure de l'espace-temps. Albert Einstein en a prédit l'existence en 1916 en se fondant sur sa théorie de la relativité générale. Les ondes électromagnétiques sont produites par les particules chargées accélérées. De la même façon, les ondes gravitationnelles sont produites par des masses accélérées. La production efficace d'ondes gravitationnelles demande de très grandes masses et de très grandes accélérations. Ainsi, les sources d'ondes gravitationnelles sont principalement des systèmes astrophysiques impliquant des objets massifs et très denses comme les étoiles à neutrons ou les trous noirs pouvant supporter de telles accélérations.

Le 14 septembre 2015, les chercheurs du LIGO annoncent avoir détecté directement des ondes gravitationnelles à partir de la collision de deux trous noirs, annonce confirmée le 11 février 2016 lors d'une conférence de la national Science Foundation à Washington. 

(Source définition : wikipedia)

Camille

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille