Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un ancien de l’ENSMM à la tête du syndicat de la mécatronique

Bruno Grandjean, ingénieur ENSMM (Ecole nationale supérieure de mécanique et des microtechniques) de Besançon, a été nommé président du syndicat des industriels de la mécatronique, Artema.

Publicité

Innover, investir, produire et concevoir en France sont les maître-mots de Bruno Grandjean pour qui la mécatronique est un facteur clé du développement de l’Industrie en France.

Bruno Grandjean, est président du directoire du spécialiste des mécanismes de transmissions pour les machines-outils Redex SA, société leader européen en ingénierie et fabrication mécanique de haute précision.

Il a été élu pour trois ans à la tête d'Artema. Cette fédération de 120 entreprises, affiliée à la fédération des industries mécaniques, la FIM, revendique 80% de la production nationale du secteur, avec un volume total de chiffre d'affaires de 5,3 milliards d'euros.

Ingénieur diplômé de l'ENSMM, promotion 1988, titulaire d'un DEA en robotique, Bruno Grandjean est notamment passé par l'Université de Stanford et a débuté sa carrière chez Turboméca avant de rejoindre Redex en 1994.

Mécatronique : mot valise, compilation de  mécanique et d’électronique. La mécatronique est une technique industrielle consistant à utiliser en association la mécanique, l'électronique, l'automatique et l'informatique pour la conception et la fabrication de nouveaux produits.

redaction

Votre météo avec