Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"Un budget offensif 2015" pour le Conseil du département du Doubs

Claude Jeannerot ©roman mci - cliquez sur l'image pour agrandir

Lors de la session du Conseil général relative aux orientations budgétaires 2015, lundi 20 octobre 2014, Claude Jeannerot a fait part de "la complexité" dans laquelle s'inscrit son action "dans un double contexte de réforme financière et institutionnelle et de la crise économique". Le président a indiqué que le département "continuera à être l'un des tout premiers investisseurs dans le Doubs 2015 (…) dans un budget offensif". 

Publicité

L'heure du bilan 2014 

Le constat observé sur l'année 2014 est le même que dans les autres départements en France, c'est-à-dire que des les recettes de fonctionnement croissent moins rapidement que les dépenses de fonctionnement. Claude Jeannerot justifie ce bilan par le RSA inscrit en hausse de plus 15% au budget primitif, soit un montant supplémentaire de 8,3 millions d'euros. 

Cependant, le président du Conseil du département a déclaré que le niveau d'investissement reste le plus élevé possible, soit 88 millions d'euros, "grâce à nos efforts de gestion" et "tout en préservant nos grands équilibres financiers"

Les solutions ?

Continuer à réduire la masse salariale au Département 

Pour établir le budget  2015, Claude Jeannerot a proposé aux élus de continuer cette stratégie "avec cette même exigence" avec un renforcement de nos efforts de gestion et maîtriser l'évolution des dépenses de fonctionnement "et en tout premier lieu la masse salariale". Après 23 postes supprimés en 2013 et 10 à 15 en 2014, ce mouvement continuera en 2015 selon les recommandations de la Cour des comptes.

Rester l'un des premiers investisseurs dans le Doubs 

Le Conseil général du Doubs devra également maîtriser l'endettement avec une mobilisation d'emprunts limité à 20 millions d'euros. D'après Claude Jeannerot, "c'est cette exigence qui nous permettra de maintenir un niveau d'investissement le plus élevé possible, entre 70 et 75 millions d'euros au service de l'activité économique et de l'emploi, avec une part importante consacrée aux aides aux communes et à l'aménagement numérique compte tenu de leur effet de levier". Le Département continuera à être l'un des tout premiers investisseurs dans le Doubs en 2015 avec une somme approchant au total près de 200 millions d'euros. 

Exemple : la participation que le Département versera au syndicat mixte très haut débit permettra, selon Claude Jeannerot, d'enclencher 18 millions d'euros de travaux qui viendront utilement alimenter les carnets de commandes de nos entreprises de BTP".

Maintenir le cap "solidarité avec les hommes et avec les territoires" 

Le président a souhaité insister sur des exemples qui lui paraissent "significatifs" de l'engagement du Conseil tels que :

L'enfance : développement d'une démarche davantage coordonnée et territorialisée des actions éducatives avec l'antenne enfance-ado, le Centre départemental de l'enfance et de la famille (CDEF), la Protection maternelle et infantile (PMI), les assistants familiaux, les pôles d'aide sociale à l'enfance et le renforcement de l'implantation du CDEF dans le Pays de Montbéliard. 

L'insertion des personnes sans emploi : poursuite de l'engagement avec Pôle emploi autour de "l'accompagnement global" (plus de 400 demandeurs d'emploi bénéficient aujourd'hui de cet accompagnement tant social que professionnel).

L'ouverture de la Maison départementale de l'autonomie (MdA) (prévue en automne 2015) : renforcement du soutien aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Elle regroupera les pôles handicap et dépendance. Deux antennes seront implantées à Montbéliard et Pontarlier. 

Le maintien à domicile : favoriser davantage le maintien à domicile des personnes dépendantes. (Voir notre article sur la visite de Laurence Rossignol).

Les contrats d'objectifs et de moyens (CPOM) : prolongation de la démarche engagée par le Département pour créer de nouveaux CPOM dans le champ du handicap. Poursuite d'un CPOM avec la mutualité française du Doubs, qui constituera le premier CPOM à intervenir dans le champ des établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPAD). 

Culture, sport et citoyenneté : de manière moins précise, Claude Jeannerot a exprimé la poursuite de la mobilisation des actions "culture, sport et citoyenneté" par le maintien du soutien au monde associatif. La dixième édition de la saison culturelle départementale se déroulera en 2015. L'étude sur une généralisation à tous les collèges du "parcours d'éducation artistique et culturelle" expérimenté avec six établissements volontaires.

La solidarité avec les territoires 

"Un nouveau palier sera franchi en 2015 en faveur des solidarités territoriales", a précisé le président :

  • Le plan de soutien au BTP qui devrait permettre en 2015 une défense de ce secteur par une accélération des réalisations.
  • Le soutien aux projets et équipements touristiques comme économiques avec la Région et les partenaires locaux
  • Le développement d'infrastructures performantes au service de la mobilité.
  • La montée du très haut débit pour tous
  • La poursuite du programme de rénovation de tous les collèges
  • Maintien de la gratuité des transports scolaires
  • Installation du la Maison départementale du développement territorial (MDDT) sur le site du Fort Griffon à Besançon en 2015
  • La prise en compte du développement durable dans toutes les politiques dont deux enjeux "prioritaires" :
  • La reconquête de la qualité des rivières et l'élaboration du plan climat énergie territoriale (PCET).
Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Visite "2000 ans d'histoire", Citadelle de Besançon
Dim, 4 Décembre 2016 15h30
Citadelle de Besançon - Besançon
Dim, 4 Décembre 2016 16h00
LA RODIA - Besançon
©Le Bastion
Dim, 4 Décembre 2016 16h00
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
Dim, 4 Décembre 2016 14h00 - 19h00
Kursaal (foyer de la danse, 2ème étage) - besançon
reseaux sociaux web
Lun, 5 Décembre 2016 9h00 - 12h00
Développement 25 - agence économique du Doubs - Besançon