Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un chercheur de l'UFC impliqué dans les recherches sur Rosetta

Une avancée

Les hypothèses des scientifiques autour de la présence de l'eau dans l'atmosphère due à une origine cométaire, sont remises en question aujourd'hui. La mission Rosetta aurait en effet enregistré d'autres résultats. Un chercheur de l'Université de Franche-Comté y a pris part.

Publicité

"Les premières mesures de l’instrument ROSINA de la mission Rosetta révèlent que le rapport Deutérium/Hydrogène (ou D/H) de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko est fortement enrichi en deutérium. Ces résultats sont en désaccord avec les hypothèses qui attribuent une origine cométaire à l’eau présente dans l’atmosphère et les océans terrestres", explique l'Université de Franche-Comté et le CNRS dans un communiqué.

D'autres analyses et mesures sont en cours. Plusieurs laboratoires participent à cette étude nationale dont l’université Toulouse III – Paul Sabatier, l’UPMC, l’UVSQ, l’université d’Orléans, l’université de Lorraine et l’université de Franche-Comté.

Hannah

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille