Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un député bourguignon vice-président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale

Thomas Thévenoud, député de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire ©www.thomasthevenoud.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
chaises musicales

La nomination au gouvernement du député du Gers Philippe Martin, en remplacement de Delphine Batho, a entraîné un jeu de chaises musicales parmi les vice-présidents du groupe socialiste à l'Assemblée nationale. Le député de Saône-et-Loire Thomas Thévenoud s’est ainsi vu promu à cette fonction.

Publicité

 La remise en jeu annuelle des responsabilités au sein du groupe socialiste a débouché sur le renouvellement de Bruno Le Roux comme président ainsi que de Thierry Mandon et Annick Lepetit comme porte-parole mais a donné lieu à des changements pour les vice-présidents, un poste étant libéré par le départ de Philippe Martin.

"Il y a eu un glissement au sein du groupe avec le départ de Philippe Martin, que je remercie pour le travail à mes côtés et qui a été appelé à d'autres responsabilités qui lui vont très bien et qu'il attendait, sans impatience. Il a été remplacé par Seybah Dagoma, qui passe de deuxième vice-présidente à première vice-présidente du groupe, Olivier Faure devenant deuxième vice-président, Nathalie Chabanne la troisième et Thomas Thévenoud le quatrième vice-président", a détaillé M. Le Roux lors d'une conférence de presse.

A l'instar de Philippe Martin, Thomas Thévenoud, élu député en juin 2012, fait partie des parlementaires proches de Laurent Fabius.

Au côté de Bruno Le Roux, Thomas Thévenoud et Nathalie Chabanne, députée des Pyrénées-Atlantiques, organiseront le "Parlement du changement" mis en place à compter de l'automne par le groupe socialiste pour établir "un lien particulier avec la société civile et les corps intermédiaires", a précisé le chef de file des députés PS.

"A compter de la prochaine session parlementaire ordinaire, d'octobre 2013 à juin 2014, nous mettrons en place lors des six semaines de contrôle de l'action du gouvernement, le Parlement du changement, où se dérouleront chacun des jours de ces semaines des rendez-vous avec les corps intermédiaires et où 20 ou 30 Français, tirés au sort, seront invités à venir participer aux travaux du groupe PS pour donner leur avis", a rappelé M. Le Roux.

(source : AFP)

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de bourgogne