Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un député UMP de Belfort renvoyé en correctionnelle

Damien Meslot est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Montbéliard le 3 octobre où il répondra d’outrage à l’encontre du procureur de Belfort Bernard Lebeau.

Publicité

"Je suis poursuivi pour outrage non public à magistrat", a précisé le député à l’Agence France Presse, soulignant que les propos qui lui ont été attribués ont été tenus dans l’enceinte de sa permanence électorale, alors qu’il tentait d’en expulser un policier qui s’y était "présenté sans commission rogatoire pour interroger ma secrétaire".

"On m’accuse d’avoir traité le procureur de Belfort de +procureur de gauche de m...+", a précisé M. Meslot, admettant avoir prononcé la première partie de la phrase, mais niant l’avoir insulté."Pour moi il n’y a pas eu d’outrage, je n’ai fait que faire respecter mes droits", s’est-il défendu, précisant que sa version des faits était corroborée par deux témoins.

Le député UMP se dit victime d’une "instrumentalisation politique de la justice", soulignant que ce renvoi en correctionnelle n’était qu’un épisode des "attaques incessantes dont (il fait) l’objet de la part du procureur et d’un juge d’instruction". 

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille