Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un détenu accuse des surveillants de prison pour violences en Bourgogne

Une enquête préliminaire a été ouverte après la plainte d'un détenu accusant des surveillants de la prison de Varennes-le-Grand en Saône-et-Loire de l'avoir violenté mi-avril, a indiqué mardi 6 mai 2014 le procureur de la République à Chalon-sur-Saône Christophe Rode.

Publicité

Le prisonnier, né en 1985 et décrit comme ayant un comportement "pas facile", s'est vu reconnaître 45 jours d'incapacité totale de travail (ITT) après avoir eu le bras cassé mi-avril, a précisé M. Rode, confirmant une information du Parisien.
 
Le jeune homme, qui se trouvait en quartier disciplinaire, a reconnu avoir agressé un matin un surveillant pour un motif qui n'a pas été précisé. Quelques heures après les faits, selon le détenu, plusieurs surveillants se sont rendus dans sa cellule pour l'interroger sur l'altercation survenue le matin. Ils lui auraient alors infligé des violences, provoquant sa fracture au bras. Les surveillants mis en cause n'ont pas encore été entendus par les gendarmes de la section de recherche de Dijon, chargés de l'enquête, a ajouté le procureur.
 
Selon une porte-parole de la direction interrégionale des services pénitentiaires, une enquête interne a été ouverte dans cette affaire. Son issue dépendra des résultats de l'enquête judiciaire, a-t-elle poursuivi.
 
Mis en service en 1991, le centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand a une capacité d'accueil de 393 places.
 
(source : AFP)
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de bourgogne