Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une brigade de police franco-suisse d'investigation judiciaire lancée en mars

"la brigade minerve"

Une brigade de police mixte d'investigation judiciaire, inédite à l'échelle européenne et dont la création doit être officialisée vendredi, sera mise en fonction au mois de mars prochain à la frontière entre la France et la Suisse. Son territoire de compétence regroupera la Zone de sécurité prioritaire (ZSP) d'Annemasse et l'ensemble du territoire du Canton de Genève, en Suisse.

Publicité

En gestation depuis un an et demi, ce "groupe d'enquête mixte, permanent et pérenne", qui sera composé dans les premiers mois de deux policiers français et de deux policiers suisses, sera chargé de traiter "les dossiers judiciaires ayant attrait à un bassin de près de 900.000 habitants à cheval sur la frontière franco-suisse", a-t-on indiqué de mêmes sources, confirmant une information de la préfecture de la Haute-Savoie. 

"Son territoire de compétence regroupera la Zone de sécurité prioritaire (ZSP) d'Annemasse, créée début 2013 et dont les communes de Gaillard et Ambilly font partie, et l'ensemble du territoire du Canton de Genève, en Suisse", a-t-on ajouté. Lancée officiellement sous le nom de "Brigade opérationnelle mixte" Franco-suisse, la brigade "Minerve", son patronyme officieux, aura pour  objectif de "gagner en cohérence et en rapidité dans le traitement des dossiers transversaux de la grosse délinquance, itinérante et internationale, ancrée dans cette zone". 

Basée au commissariat d'Annemasse, cette brigade inédite placée sous le commandement "d'un cadre de la police genevoise et d'un cadre de la police française" ne sera pas opérationnelle avant le 1er mars. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Suisse

Dim, 11 Décembre 2016h
-