Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une entreprise du Haut-Doubs délocalise... à Besançon

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Jeudi à Morteau, les patrons du Haut-Doubs ont fait part de leurs inquiétudes à l'occasion de la venue d'Hubert Falco, ministre de l’aménagement du territoire. Au même moment, l’équipementier automobile mortuacien Fabi a annoncé une délocalisation de sa production à Besançon, faute de personnel suffisant en zone frontalière.

Publicité

Autour de la table : des élus du pays horloger, Hubert Falco et des responsables d’entreprises de la zone frontalière inquiets de voir partir la main d’œuvre de l’autre côté de la frontière où les salaires peuvent plus que doubler pour un même travail.

Première réponse du ministre de l’aménagement du territoire : la libération des heures supplémentaires. En France le temps légal du travail est de 35h alors qu’en Suisse il est de 42h. Les heures supplémentaires peuvent combler en partie les différences salariales. Mais cette mesure sera-t-elle suffisante ? 

En parallèle Hubert Falco a  déclarer qu’il était temps de procéder à un « toilettage des accords bilatéraux »  entre les deux pays pour gommer les disparités notamment salariales.  La France qui s’installera à la présidence européenne au 1er juillet devrait s’y atteler …même si la Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne.

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille