Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une femme va diriger les Hospices de Beaune

© d poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

C’est une première ! Ludivine Griveau, oenologue de 36 ans, succèdera début 2015 au régisseur de domaine viticole des Hospices de Beaune, Roland Masse, qui part en retraite.

Publicité

Le domaine viticole fait partie des plus réputés en Bourgogne. 85% de ses vignes sont classées en premier cru et grand cru."C'est une très grande joie et je suis très honorée de succéder à Roland Masse", a déclaré à l'AFP Mme Griveau. Elle entend s'inscrire dans la
"pérennisation" du travail de M. Masse, avec qui elle se sent "sur la même longueur d'ondes".

Cette « pression positive » autour de la direction de ce prestigieux domaine viticole « (la) force à être meilleure ». Jamais une femme n’a occupé cette fonction. Le domaine s'étend sur environ 61 hectares et s'est constitué au fil des siècles grâce à des donations. Chaque 3e dimanche de novembre, la vente aux enchères de ses vins permet de récolter des fonds destinés à l'institution hospitalière des Hospices de Beaune fondée par Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne au XVe siècle qui créa le premier hôtel-dieu devenu centre hospitalier. Cette année, la vente se fera en présence d’Adriana Karembeu et Michel Drucker.

Diplômée de l’Université de Bourgogne en œnologie et ingénieur agronome, Ludivine Griveau a été maître de chai durant dix ans au sein de la Maison Corton-André à
Aloxe-Corton (Côte-d'Or).

(Source : AFP)

Hannah

Votre météo avec

Evénements de bourgogne