Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une ligne de bus en site propre Viotte-Témis prévue pour le printemps 2017

©Alexane Alfaro et ©Damien (bus) - cliquez sur l'image pour agrandir
Jean-Paul Michaud, vice-président du Grand Besançon chargé de la voirie d'intérêt communautaire, pistes cyclables et projets routiers strucruants, et Michel Loyat, vice-président chargé des transports ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Le projet de réalisation d'une voie de bus en site propre reliant la gare Viotte à Témis, via le campus de la Bouloie à Besançon a été soumis à une enquête publique. Résultat : les conclusions sont favorables. Les premiers travaux commenceront fin 2015 si ce projet est approuvé par les élus lors du conseil communautaire du 24 septembre prochain. 

Publicité

Les objectifs de ce projet sont d'"améliorer le réseau dans son ensemble" ainsi de "donner le déclic aux usagers qui n'utilisent pas les transports en commun, de les utiliser" indique Michel Loyat, vice-président du Grand Besançon en charge des transports. 

Le projet s'appuie en partie sur des infrastructures routières existantes. Toutefois, des travaux sont "nécessaires" à sa réalisation. Ils consistent en :

  • L'élargissement partiel de la chaussée permettant l'implantation du site propre sur 2 km,
  • La création de neuf nouvelles stations (deux sont existantes),
  • La réfection de la voirie sans élargissement lourd d'emprise (réfection de la surface de roulement, modifications de la structure), sur 1 700 mètres,
  • La réfection du pont de la Gibelotte : implantation différente des voies pour permettre la mise en place d'une voie cyclable du côté nord-est du pont,
  • La création d'un giratoire au nord du pont de la Gibelotte et l'agrandissement de celui-ci au sud. 

Le dédoublement du pont de la Gibelotte

Une étude est actuellement réalisée auprès du Réseau ferroviaire de France (RFF) pour savoir s'il est possible de dédoubler le pont de la Gibelotte par lequel la nouvelle ligne de bus passera. Si l'enquête est défavorable, Michel Loyat précise que "ce sera limite, mais possible sans le dédoublement de la voie". Les résultats de l'enquête devraient être disponibles en 2018.

Enquête publique : 23 observations de particuliers et d'associations 

À l'issue de l'enquête publique qui s'est déroulée 8 juin au 17 juillet 2015, 23 observations ont été précisées par des Bisontins, des associations de cyclistes et des usagers des transports en commun bisontins ainsi que d'une copropriété de la rue Voirin-place Leclerc. Ce qui en ressort particulièrement est l'importance des aménagements pour les cyclistes et les piétons. Le vice-président précise que "dans certains endroits se sera difficile, en particulier sur la place Leclerc". Une réunion est prévue avec les associations pour en parler.

Il a également été demandé que le temps de trajet entre Viotte et Témis soit de 4 minutes. Pour Michel Loyat, "c'est un élément qui n'est pas essentiel". Pour lui, ce qui importe est la "régularité des transports"

Une autre indication a été apportée : l'accessibilité. Le vice-président précise que "la qualité de cette nouvelle ligne de bus par rapport à l'accessibilité s'approche de celle du tramway". Toutes les stations du segment Viotte-Témis seront équipées pour permettre aux personnes en situation de handicap d'entrer dans le bus sans difficulté. 

Une demande a également été précisée : "que les autres bus aient la priorité". "Une demande étonnante" selon Michel Loyat, puisqu'il allait de soi pour le vice-président que les bus continueraient à avoir la priorité tout au long de leurs parcours.

Enfin une ligne rapide qui passe par le centre-ville pour les étudiants de la Bouloie 

Avant et après la mise en route du tramway de Besançon, nombreux étaient ceux qui étaient étonnés de ne pas voir le tracé du tramway passer par le campus de la Bouloie. Michel Loyat explique qu'"il est essentiel que le pôle de la Bouloie soit desservi", mais que "le trafic est trop inférieur pour y faire passer le tramway".  

Les chiffres

  • Longueur de 4,1 km, dont 2,1 km en site propre intégral
  • 11 stations dont 5 en site propre et 6 sur la voirie existante
  • 40.000 habitants seront desservis
  • Estimation du coût du projet : 15 millions d'euros
  • Le temps de parcours entre Viotte et Témis est estimé à 7 minutes
Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

STORIES @ PRIDE CLUB
Sam, 16 Décembre 2017 23h55 - Dim, 17 Décembre 2017 6h00
PRIDE CLUB - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon