Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une nouvelle circulaire sur les étudiants étrangers

© archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

La ministre française de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a annoncé ce jeudi que la circulaire controversée limitant l'emploi des étudiants étrangers serait abrogée "je l'espère, la semaine prochaine", via une nouvelle circulaire.

Publicité

"De tous les points de vue, cette circulaire avait un impact extrêmement préjudiciable, elle portait atteinte à notre image dans le monde, il était très urgent de l'abroger. Elle avait été prise avec une vision purement électoraliste", a déclaré Geneviève Fioraso à des journalistes.

Les ministères de l'Intérieur, du Travail et de l'Enseignement supérieur sont en train conjointement de "finaliser" une nouvelle "circulaire", a-t-elle précisé. La circulaire Guéant (du nom de l'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant) du 31 mai 2011 restreignant l'accès au travail aux diplômés étrangers après leurs études en France avait provoqué une levée de boucliers dans les université et des réserves au sein du gouvernement et du patronat.

Le texte contesté demandait aux préfets d'instruire "avec rigueur" les demandes d'autorisation de travail des étudiants et d'exercer un "contrôle approfondi" des demandes de changement de statut des étudiants étrangers. Après sa publication, de nombreux diplômés étrangers, dont certains très qualifiés, qui avaient été recrutés dans des entreprises françaises, n'ont pas pu obtenir un changement de statut d'étudiant à salarié. Durant la campagne présidentielle ce texte avait été critiqué par l'équipe du candidat socialiste François Hollande, élu président le 6 mai.

(source : AFP)

 

redaction

Votre météo avec