Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Veilleurs de Belfort : pourquoi pas des Bisontin(e)s

Maquette de la 22e fenêtre qui trouvera place sur la terrasse de la Citadelle de Belfort ©Tovo+Jamil - cliquez sur l'image pour agrandir
Directrice du Centre chorégraphique national de Belfort, Joanne Leighton propose la performance "Les veilleurs de Belfort" pour 731 participants du 18 septembre 2011 au 17 septembre 2012. Et si vous étiez l’un de ces veilleurs?

Publicité

On se souvient de "La pierre et les songes", l’aventure chorégraphique déclinée en 2007 avec 300 danseurs amateurs et une vingtaine de professionnels dans quatre lieux de Franche-Comté et de Suisse (dont la Citadelle de Besançon) par Odile Duboc, juste avant son départ de la direction du Centre chorégraphique national (CCN) de Belfort (lire ICI).

C’est au tour de son successeur à la tête du CCN, la chorégraphe Joanne Leighton, de proposer une performance. Cette fois pour pas moins de 731 participants. Se déroulant du 18 septembre 2011 au 17 septembre 2012, celle-ci, intitulée les "Veilleurs de Belfort", se présente ainsi : «une personne chaque matin et une autre chaque soir, veillera Belfort et sa région pendant une heure, au lever et au coucher du soleil, et ainsi de suite pendant 366 jours depuis la terrasse de la citadelle de Belfort
Ce veilleur s’installera sous la «22ème fenêtre», un «objet-abri» conçu par les designers et scénographes Benjamin Tovo et Nounja Jamil.

 La qualité d’une présence
«Être présent dans un site spécifique, être acteur/observateur, questionner l’espace et comment on le perçoit et le reçoit avec ses sens en éveil, ouvrir son regard à perte de vue et éprouver la rencontre entre notre corps et ce paysage que l’on découvre ou redécouvre... Voilà le sens de cette performance pendant laquelle chaque participant fera l’expérience d’une notion fondamentale dans la pratique chorégraphique: la qualité d’une présence.
Ce moment en-dehors des contingences du quotidien est un temps privilégié que chaque veilleur se donne à lui-même. Cette heure est l’occasion de pouvoir se laisser aller à goûter la poétique de cet instant. Avec légèreté et sans stress, se retirer du monde tout en étant conscient d’être au centre d’un projet à l’échelle d’une population et de son territoire», peut-on lire sur le site dédié.

 
Tout le monde peut participer 
Cette performance, pour laquelle on peut être veilleur ou accompagnateur (en charge d’accueillir le veilleur, d’ouvrir et de fermer l’accès à la 22ème fenêtre, de le prendre en photo et de recueillir ses impressions), n’est pas réservée aux Belfortains. Au contraire, elle s’ouvre à tous: habitants des environs, des pays voisins, personnes de passage ou reçues en résidence par le CCN peuvent participer. Alors pourquoi pas des Bisontin(e)s.

En pratique :
Tant les veilleurs que les accompagnateurs peuvent choisir leur date (dans la mesure bien sûr des disponibilités) et pour donner un sens plus personnel à leur participation opter pour le jour de leur anniversaire, de celui de leur mariage, de leur fête ou de tout autre événement important pour eux. 
En amont de leur performance, les veilleurs et accompagnateurs seront invités à participer à un atelier préparatoire d’une heure au CCN.
La photo et les impressions de chaque veilleur seront présentées quotidiennement sur le site internet.
Une grande fête rassemblera l’ensemble des veilleurs et des accompagnateurs le 17 septembre 2012.

Plus de renseignements et inscriptions pour participer, sur le site ci-dessous.
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon