Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Vincent Philippe sur Suzuki termine 3e des 24h du Mans

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le pilote franc-comtois a terminé sur le podium de ces 24h du Mans avec 11 tours de retards sur la team Yamaha d'Igor Jerman, Gwen Giabbani et Steve Martin.

Publicité

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Arial","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Arial; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Arial; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

L’équipe de Honda France de Sébastien Charpentier, Matthieu Lagrive et Steve Plater est sur la deuxième marche du podium (7 tours de retard)

La Suzuki Endurance Racing Team de Vincent Philippe, Guillaume Dietrich et Barry Veneman arrive donc en troisième position.

A l’issue de la course Vincent Philippe a déclaré à nos confrère de sports.fr avoir manqué de roulage avec les pneus de la moto : « On était quand même très satisfait du début de course car on a vu qu'on était dans le coup et je pense que s'il y avait eu des conditions sèches, on aurait mené la vie dure à tout le monde. Ca a été le déluge dans la nuit, au début on a un peu cafouillé sur un changement de pneus. On a fait avec ce qu'on avait, on a essayé, la preuve, trois chutes... C'est clair que sur le papier, la performance n'y est pas par rapport aux Michelin. On est quand même contents au final de faire 3e car avec trois chutes, on aurait pu terminer à la maison… »

Damien