Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Voie des Mercureaux: Besançon de moins en moins incontournable…

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
© - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Après la voie des Montboucons mise en service en 2003, la voie des Mercureaux a été inaugurée ce lundi à Besançon. Une portion de 2x2 voies, ouverte à la circulation ce mardi à 10h, qui facilite la traversée nord-sud de la capitale régionale. Mais le contournement n’est toujours pas complet et les bouchons seront inévitables à l’ouest...

Publicité

160 millions d’euros et un chantier de 16 ans... Tous les financeurs de la voie des Mercureaux, soit six kilomètres reliant Beure à La Vèze à travers un massif montagneux, ont dit « ouf ». Mais à peine avaient-ils coupé le ruban, que la poursuite des travaux a été évoquée. « Il va falloir finir sinon on va sombrer dans de grandes difficultés malgré un dispositif provisoire mis en place à l’automne », a tout de suite embrayé le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret.

Il est conscient que le flot de 14000 véhicules attendus par jour va créer un engorgement dans la partie de la RN57 encore à deux voies entre Beure et Planoise-Micropolis (3 km). Tout le monde a donc réclamé que l’Etat fasse le nécessaire pour achever le contournement complet de Besançon dans cette partie là mais également à l’autre bout de la voie pour relier La Vèze à Montfaucon (3 km). Dans la perspective des difficultés de circulation qui s’annoncent, deux élus bisontins (un Modem et un UMP) ont décidé de boycotter l’inauguration.

« L’Etat est mobilisé pour les prochaines étapes », assuré le préfet de Région en précisant tout de même que « sur certains projets il fallait faire preuve d’un peu de patience ». Une précision qui a fait grincer quelques dents.

Au préalable, les élus ont emprunté la voie des Mercureaux en bus pour se rendre compte de la réalisation qui comporte de nombreux ouvrages exceptionnels dont deux tunnels de 580 mètres et 290 mètres et trois viaducs. Le financement a été pris en charge par l’Etat (47,9 M€ soit 29,8%), la Région (38,3 M€, 23,8%), le conseil général du Doubs (38,3 M€, 23,8%) et par la Communauté d’agglomération du Grand Besançon (36,4 M€, 22,6%).

La RN 57 est l’un des principaux axes routiers de la région, permettant de relier de nord-est de la France à la Suisse. Cet itinéraire assure à la fois un service de niveau européen, national et régional reliant Luxembourg à Lausanne en passant Metz, Nancy, Besançon et Vallorbe. L’achèvement du contournement de la capitale régionale est d’autant plus pressant.

« C’est essentiel pour le développement de Besançon », a rajouté Jean-Louis Fousseret, tandis que Claude Jeannerot, président du conseil général du Doubs a relevé que « Besançon était la dernière capitale régionale incontournable ».

 

redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Invitation au vernissage
Sam, 19 Novembre 2016 0h00 - Mar, 6 Décembre 2016 0h00
MJC de Palente - besancon
LPO Franche-Comté
Mar, 6 Décembre 2016 18h30 - 20h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Mar, 6 Décembre 2016 20h30
FJT LES OISEAUX - Besançon
Exposition 'Silence ça crée' Mets ta blouse ! pédagogie Arno Stern
Lun, 7 Novembre 2016 0h00 - Mer, 7 Décembre 2016 0h00
IRTS (Institut Régional du Travail Social en Franche Comté) - Besançon
©Ville de Besançon
Mer, 7 Décembre 2016h
Granvelle - Besançon