Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Votre ordinateur aura bientôt les yeux sur vous

©photl - cliquez sur l'image pour agrandir
Un cerveau artificiel

Des chercheurs de l'Université de Bourgogne ont annoncé avoir "donné des yeux" à un système informatique, en développant un réseau de caméras intelligentes et communicantes.

Publicité

Au sein du Laboratoire Electronique, Informatique et Image (Le2i) à Dijon, une équipe de chercheurs qui travaillent sur les caméras intelligentes s'est associée à une autre équipe portée sur les "systèmes intelligents", ont expliqué à l'AFP Christophe Nicolle et Julien Dubois.

"On est capable de faire beaucoup de choses en associant des caméras intelligentes et en y ajoutant un cerveau artificiel", a poursuivi M. Dubois. Le système devient ainsi "sensible au contexte" et capable d'apprendre de nouvelles tâches, a ajouté M. Nicolle. À partir de leurs caméras, les chercheurs dijonnais peuvent mesurer en temps réel des flux de population, une personne quittant une pièce étant signalée par une caméra à la caméra située dans la pièce voisine. Une alerte peut être générée en cas d'anomalie, si par exemple la personne n'arrive pas à l'endroit prévu.

Utile pour les personnes âgées

M. Nicolle a également cité le cas d'un incendie dans un bâtiment où les caméras détecteraient les issues engorgées. Le système pourrait alors indiquer sur des panneaux ou les smartphones des occupants le meilleur chemin d'évacuation. Parmi d'autres applications possibles, le laboratoire cible les résidences pour personnes âgées afin de détecter les chutes ou d'alerter le personnel en cas de signes de dénutrition à partir d'une perte de poids ou de la réduction du temps passé en cuisine par un résident.

"Le champ d'application est très large avec une forte valorisation industrielle", ont dit les deux chercheurs, qui se sont défendus de tout projet "sécuritaire". Le laboratoire Le2i, créé en 1996 et qui compte 120 permanents, a signé "dix-sept accords de confidentialité" avec des entreprises en 2015, a souligné M. Nicolle.

(Source : AFP)

Hannah