Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

World Tricot contre Chanel : un jugement contrasté

Carmen Colle, la directrice de WTC ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
L'ancien sous-traitant de Chanel, World Tricot, entreprises franc-comtoise située à Lure, qui accusait la prestigieuse maison de haute couture de contrefaçon, a été débouté, mais la justice a toutefois condamné Chanel à lui payer 400.000 euros de dommages et intérêts pour rupture abusive de contrat.

Publicité

La fondatrice de World Tricot, Carmen Colle, qui envisage de faire appel, a estimé qu'il s'agissait d'«une première victoire pour les fabricants».  «Cela montre que Chanel n'a pas respecté son contrat qui le liait à World Tricot», a souligné la patronne de la petite entreprise luronne de douze salariés.
 
Par ailleurs, jugeant World Tricot, coupable de «dénigrement manifeste», le tribunal a suivi en partie les demandes de Chanel en condamnant Carmen Colle à verser à chacune des deux sociétés de la maison de haute couture - Chanel SAS, Chanel Coordination - 1 euro symbolique et 100.000 euros de dommages et intérêts.
redaction

Votre météo avec

Evénements de haute-saone