Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Yonne : des parents refusent de faire vacciner leurs enfants

image d'illustration © archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Pour et contre

Le Conseil constitutionnel a été saisi ce 13 janvier sur le refus d'un couple de l'Yonne de faire vacciner ses enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Pour leur avocat, Me Ludot : "la liberté vaccinale doit être posée."

Publicité

Cette question prioritaire de constitutionnalité a été déposée début octobre devant le tribunal correctionnel d'Auxerre, tandis que les parents étaient convoqués devant la justice, après un signalement du conseil général de l'Yonne. Leurs deux enfants, une fillette de trois ans et un nourrisson de dix-huit mois, n'ont pas été vaccinés, notamment avec le DTP, qui est obligatoire.

Ils veulent des vaccins "sans adjuvants"

Le refus ou l'entrave à la vaccination sont passibles de six mois
d'emprisonnement et 3.750 euros, selon le code de la santé publique. Les parents invoquent, eux, leur "liberté thérapeutique" au nom du droit à la santé, inscrit au préambule de la Constitution. Ils souhaitent pouvoir administrer à leurs enfants des vaccins "sans adjuvants".

"On est très heureux de savoir que notre QPC passe sa deuxième étape. Cela donne du crédit à nos assertions : le litige est quand même existant et mérite d'être examiné par le Conseil constitutionnel", a réagi le père, Marc Larère.

(Source : AFP)

Hannah