Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Antoine ARANDA ou LA RACINE CARREE DE L'UTOPIE

- cliquez sur l'image pour agrandir

Date

Vendredi 5 Mars 2010h

Publicité

 
Voilà trente ans que le sculpteur Antoine Aranda joue avec les formes dans l’espace. Ses premières oeuvres sculptées étaient consacrées à la femme, dans un esprit proche de celui de Brancusi, d’abord classique et toujours en bronze poli et patiné. Ces formes féminines se sont transformées en des courbes évocatrices de sensualité et volupté dans un contexte d’abstraction lyrique. Son évolution s’explique par sa culture d’origine méditerranéenne et espagnole, amplifiée par celle de sa région d’adoption depuis 1955, la Franche Comté. Antoine Aranda s’imprègne de la philosophie utopiste développée par l’architecte Claude Nicolas Ledoux. Cette rencontre a mis en évidence l’omniprésence du carré dans son travail actuel où il inscrit, grave et cisèle dans le bronze une calligraphie dans laquelle s’imbriquent les chiffres accomplis, le 3 et le 5. Ces carrés, déclinés en installations, mis en lévitation, jouent avec la transparence, la profondeur et l’infini, bouleversant notre perception de l’espace. Ses dernières créations montrent que les centres d’intérêts de son inspiration sont nés d’une réflexion sur l’apparente géométrie, proche d’une calligraphie, dont certains végétaux sont imprégnés. Il compose alors un ballet d’écriture fondu au végétal, et au verso de ce bronze au carré il inscrit cette calligraphie symboliquement avec des chiffres. Antoine Aranda croise également les matières afin de magnifier le carré dans l’espace: Altuglas, bronze, pierre, marbre et pâtes de verre. Ce foisonnement de création suscite notre étonnement et confirme cette variation de l'utopie.
admin
manifestation, concert, exposition, conférénce, etc.

Evénéments : Exposition

Sam, 8 Avril 2017 0h00 - Dim, 7 Janvier 2018 0h00
Sam, 17 Juin 2017 14h00 - Mer, 14 Mars 2018 14h00
Mer, 4 Octobre 2017 10h00 - Dim, 31 Décembre 2017 17h00