Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Four Walls

Francis Baudevin, Sans titre (Don Gibson), 2013 © Francis Baudevin - cliquez sur l'image pour agrandir
Francis Baudevin, Sans titre (Carambar), 1991/2013 © Francis Baudevin - cliquez sur l'image pour agrandir
Francis Baudevin, Polydor, 2002, Collection Frac Franche-Comté ©Francis Baudevin - cliquez sur l'image pour agrandir

Date

Samedi 5 Octobre 2013 00h00 - Dimanche 26 Janvier 2014 00h00

Lieu

Frac Franche-Comté
Cité des arts 2, passage des arts
25000 Besançon
allez-y en BUS

Site internet

Publicité

 
jusqu'à la fin du mois...

Avec Francis Baudevin, Tatiana Arce, NIcolas Eigenheer, Jérôme Hentsch, Anne Hildbrand, Frankie Joiris

Fort d’une connaissance approfondie de l’histoire du graphisme et de l’abstraction géométrique, Francis Baudevin développe une oeuvre qui joue de réappropriation, dans un dialogue entre abstraction pure et images « concrètes ». Il reproduit en grand format des pictogrammes ou des logos empruntés à des marques plus ou moins reconnaissables, issus de l’industrie (pharmaceutique, musicale…) débarrassés de tout élément textuel. Une démarche basée sur une méthode rigoureuse, à des fins de distanciation que vient pourtant contredire le rapport affectif qu’il entretient avec l’univers musical qui lui sert souvent de matière première.

Polydor, issue de la collection du Frac Franche-Comté, est une oeuvre basée sur le logo de la firme du même nom, un géant de l’industrie du disque – et notamment du vinyle – que Baudevin voit comme le symbole d’un format d’écoute tombée en désuétude puis à nouveau porté aux nues, et d’une industrie protéiforme capable de publier les disques les plus accessibles comme les plus obscurs.

L’exposition présente également le wall painting Sans Titre (Carambar) et des peintures dérivées de pochettes de disques issues de la collection de l’artiste. Si ces peintures totalement abstraites taisent leurs sources, il n’en est pas de même des photographies de l’artiste : les pochettes de disques, réunies par couleurs, y sont facilement reconnaissables, même si le processus mis en oeuvre participe des mêmes préoccupations esthétiques de manipulation graphique de ce matériau déjà façonné.

L’intérêt de longue date que porte Francis Baudevin à la musique est ici réaffirmé, l’artiste proposant en contrepoint à ses oeuvres celles d’autres artistes dont le travail est lié à la musique : Tatiana Arce, Nicolas Eigenheer, Anne Hildbrand, Jerome Hentsch, ainsi qu’un portrait de John Cage par Frankie Joiris. C’est à ce compositeur, dont l’empreinte indélébile sur la musique de notre temps ne cesse d’influencer les artistes contemporains, que Francis Baudevin fait référence à nouveau en donnant comme titre à son exposition celui d’une pièce du compositeur, Four Walls, prolongeant ainsi l’exposition Tacet présentée au Musée des Beaux-Arts de Dole du 22 juin au 8 septembre 2013, et dont il était commissaire invité du Frac Franche-Comté.

frac.
manifestation, concert, exposition, conférénce, etc.

Evénéments : Exposition

Sam, 8 Avril 2017 0h00 - Dim, 7 Janvier 2018 0h00
Sam, 17 Juin 2017 14h00 - Mer, 14 Mars 2018 14h00
Mer, 4 Octobre 2017 10h00 - Dim, 31 Décembre 2017 17h00