Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sebka pour la première fois au Trou au Loup !

- cliquez sur l'image pour agrandir

Date

Vendredi 22 Avril 2016 20h30

Lieu

LE TROU AU LOUP
1 Route de Maîche
25660 Montfaucon
allez-y en BUS

Publicité

 

Avec son univers décalé, SEBKA décoiffe la chanson française en douceur. Parolier d’abord, mélodiste ensuite, il cultive l’ambiguïté. Mi-homme, mi-femme, mi-bad boy, mi-sage, il se livre aux métamorphoses subtiles, joue sur l’ambivalence homme-femme et brouille les pistes : « J'ai tous les beaux mecs dans ma poche, Ils n'ont que moi dans leur caboche... »

Il s’impose à présent comme la nouvelle révélation de la chanson revisitée. SEBKA débarque dans le paysage musical avec un univers qui mêle habilement langage sans bornes, guitare sèche et contrebasse. Son style séduit par la sobriété des mélodies et la richesse de son inspiration poétique.

Tête bien faite, études de Russe et parents normaliens, il baigne dans le monde des mots et des sons depuis longtemps. Puis il sort du cadre avec ironie et devient croque-mort pour être au plus près... de la mort, de la vie ? « Dedans notre noir corbillard, On est croqu'-morts et on se marre ! ». Viré un matin pour avoir oublié son uniforme, il plaque tout pour la musique.

La musique est pour lui autant une pacotille que ce que l’on peut faire de plus sérieux, de plus grave. Dans la peau d’une héroïne moderne « jeune et belle » qui « n’fait pas la vaisselle et la laisse à Marcel », il surprend ses contemporains tout autant qu’avec sa langoustine qui  s’interroge sur le devenir de la planète. La pierre, tenue dans sa main de petit poucet, est-elle Le Pierre d’une vie rêvée ? 

On pense bien entendu à Bashung, mais aussi à Brel ou Brassens remaniés avec des interrogations plus noires pour interpeller « tous ses frères », comme il dit dans « Ma bonne étoile ». Ses chansons lui ressemblent. Elles touchent à peine terre, suggèrent, ironisent et parlent de nous en profondeur. Miroirs de nos angoisses, de nos espoirs et de nos terreurs, elles sont le reflet de notre siècle :

Tous les gens pleuraient

Autour de Ground Zero,

Certains imploraient

Superman ou Zorro...

On téléphonait :

« -Allô, Super Héros?

-Sorry, désolé,

C'est un faux numéro… »

(tiré de la chanson « Ground Zero »)

ledaoen
manifestation, concert, exposition, conférénce, etc.

Evenements de morre

Dim, 12 Février 2017 8h00 - 16h00
MORRE - Morre

Evénéments : Concert, Musique

Jeu, 6 Octobre 2016 12h30 - Jeu, 8 Juin 2017 12h30
Lun, 21 Novembre 2016 0h00 - Ven, 20 Janvier 2017 0h00
Mar, 6 Décembre 2016 20h30
Jeu, 8 Décembre 2016 0h00 - Dim, 11 Décembre 2016 0h00
Jeu, 8 Décembre 2016 20h00