Harlem Désir, VRP des aides européennes dans le Grand Besançon

Publié le 15/04/2016 - 18:58
Mis à jour le 16/04/2016 - 21:15

Comment l'Europe soutient-elle concrètement les territoires ? Dans le cadre de son tour de France des régions, Harlem Désir a fait une halte dans le Grand Besançon. Après une visite au centre de tri et de massification pour la valorisation des déchets du Sybert, le secrétaire d'État en charge des affaires européennes a visité la société Dimeco de Pirey spécialisée dans la fabrication de machines dédiées à la transformation de métaux en feuilles.

Arrivé peu après 15h, Harlem Désir a été accueilli par Christine Jeannet, la présidente de Dimeco. Une PME familiale qui tient à le rester et qui emploie une centaine de salariés et ravie d'accueillir un ministre. "On ne parle assez de l'industrie. L'usine, ce n'est plus comme au temps de Zola, c'est propre et l'ambiance est bonne ! Ce déplacement ne peut être que positif" déclare cette dirigeante ancrée dans la réalité. "Les hommes politiques généralement n'ont jamais vraiment mis les pieds dans une entreprise. Quand ils sortent de l'ENA, ils ne savent pas ce qu'est une entreprise.  Ce n'est pas moi qui vais critiquer quand ils viennent nous voir, au contraire !" 

Le secrétaire d'État a donc découvert la "Lina Cut" de Dimeco  qui permet une découpe laser de la tôle en continu à partir de bobines, permettant d'économiser la matière et évitant les chutes de pièces. La machine est par ailleurs très flexible. "C'est une innovation mondiale. On est très peu dans le monde à faire ça. Le laser est programmable et en continu, on n'a pas à arrêter la machine et à sortir la tôle. Tout se fait en automatique avec un robot derrière…" explique la dirigeante, très fière également d'avoir adopté le BPHI  : bonnes pratiques humaines et industrielles. Cette méthode de management basée sur l'écoute qui permet de travailler en bonne entente dans les différents services de l'entreprise en recherchant les causes profondes des problèmes avec un objectif : la recherche de la qualité.

Plan Junker :  315 milliards d'euros d'investissements nouveaux

Ce n'est finalement qu'en fin de visite qu'Harlem Désir a pu aborder son sujet : l’Europe au service des territoires".  "Je fais ce tour de France pour vérifier la bonne utilisation des fonds européens, faire en sorte qu'il soit plus facile pour les entreprises, les collectivités, les laboratoires de recherches d'utiliser les fonds européens. Le plan Junker d'aide à l'investissement a pour objectif de contribuer à 315 milliards d'euros d'investissements nouveaux au cours des trois prochaines années au sein de l'Union européenne pour financer de très grands projets industriels ou d'infrastructures, mais aussi pour des PME, comme ici "

Concrètement pour sa Lina Cut (1,6M€ d'investissement), Dimeco a touché 300.000 € en avance remboursable et 46.815 € de subvention. Pour son développement international avec un futur un bureau commercial à Chicago, la société a obtenu 250.000 € en avance remboursable.

 "Ces aides viennent en appui à divers projets" a tenu à préciser Harlem Désir. "J'étais déjà venu en septembre dernier sur Témis Santé, sur d'autres types d'aides européennes dans le domaine de la recherche biomédicale. C'est un appui et la reconnaissance d'une excellence (…) Si l'Europe – avec le plan Junker, les plans d'aides à la recherche ou à l'environnement - a accepté de soutenir ces projets, c'est que Besançon est très innovante et qu'elle est tournée vers l'avenir… "

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Ebéniste malvoyant, Sami Dubosc veut rendre sa manufacture plus "éco-responsable" à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.

Crédit Agricole Franche-Comté : participez à l’assemblée générale de votre caisse locale chez vous et en direct !

PUBLI-INFO • Chaque année, le Crédit Agricole invite ses sociétaires à participer à l'assemblée générale de leur caisse locale. Cette année, du 3 au 19 mars 2021, ce rendez-vous se déroulera dans un nouveau format en ligne pour respecter les mesures sanitaires. Pour autant, les participants pourront poser leurs questions et faire entendre leur voix en votant en ligne. Découvrez le calendrier des assemblées générales locales du Crédit Agricole Franche-Comté.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.26
ciel dégagé
le 25/02 à 15h00
Vent
3.06 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
35 %

Sondage