Ils foncent sur des vaches : Humanimo porte plainte

Publié le 19/08/2015 - 07:36
Mis à jour le 19/08/2015 - 12:06

Suite au rodéo sauvage dans un champ de Motey-Besuche ce mardi 11 août 2015 vers 22h, trois vaches blessées ont dû être euthanasiées. Le parquet de Vesoul a ouvert une enquête pour acte de barbarie et de cruauté envers des animaux. Les auteurs des faits auraient même voulu décapiter une des vaches. Basée à Dole, la jeune association de défense des animaux "Humanimo" a décidé de porter plainte.

capture_decran_2015-08-14_a_11.35.44.jpg
L'association Humanimo est née fin 2014 dans le secteur de Dole en Fc © humanimo
PUBLICITÉ

Les gendarmes recherchent toujours les auteurs du rodéo macabre de mardi soir dans un champ de Motey-Besuche. Après avoir volé deux voitures, ils ont foncé à plusieurs reprises sur trois vaches avec un véhicule qu’ils ont ensuite incendié. Les trois animaux ont eu les pattes cassées. Les examens vétérinaires ont relevé aussi des coups de couteau et de machettes. Ils ont ensuite tenté de décapiter une vache qui était encore vivante.

Humanimo parle de véritable torture sur les vaches qui ont du être euthanasiées dans la nuit. « Lassée de voir que les actes de maltraitance et de cruauté se multiplient sans que leurs auteurs soient poursuivis ou condamnés« , l’association a porté plainte à la gendarmerie de Marnay dans l’après-midi du jeudi 13 août 2015.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.15
légères chutes de neige
le Wednesday 23 January à 3h00
Vent
2.41 m/s
Pression
976.83 hPa
Humidité
96 %

Sondage