Education nationale : le SNES-FSU dénonce le mode comptage des grévistes

Publié le 25 Novembre 2009 à 07:22 par redaction
Education, FRANCHE-COMTÉ
La manifestation de mardi ©carvy
«Le mode de comptabilisation des grévistes par les rectorats minore scandaleusement les taux de grévistes», estime le SNES-FSU qui souligne que «les rectorats ne prennent en compte que les grévistes constatés à 8h». Le syndicat considère que le taux de grévistes annoncé mardi par le rectorat de Besançon, à savoir 11,89% pour la Franche-Comté, était largement minoré.