Intelligence humaine, intelligence artificielle : qui doit être responsable, et de quoi ?

Publié le 06/06/2019 - 17:33
Mis à jour le 07/06/2019 - 14:40

Cette conférence-débat se déroule ce lundi 17 juin 2019 de 19h à 21h à Besançon à l'UFR Santé à Besançon.

61719073_1178953515604487_6445230964661551104_o
61719073_1178953515604487_6445230964661551104_o
PUBLICITÉ

Si nous décidons de confier en partie notre santé à l’intelligence artificielle, qui est responsable en cas de problème ? L’autonomie relative de ces «systèmes artificiellement intelligents» change-t-elle l’attribution des responsabilités d’un point de vue juridique et éthique ?

Jusqu’où déléguer l’information, la décision, voire l’action à l’intelligence artificielle lorsque notre santé est en jeu ? Alors que l’IA médicale se déploie dans notre système de santé, le questionnement éthique peut jouer un rôle déterminant pour nous permettre de passer d’une prouesse technologique à un progrès réel au service des patients et des professionnels.

Pour anticiper et accompagner les mutations des pratiques en santé sous l’impulsion de l’IA, mais aussi pour réinterroger certaines notions éthiques fondamentales à la faveur de ces changements, l’EREBFC propose un cycle-express de conférences-débats le 17 juin à Besançon et le 25 juin à l’UFR des Sciences de Santé de Dijon (Intelligence artificielle, numérique en santé : quel avenir pour la relation humaine dans le soin ?).

L’inscription est gratuite et recommandée, à partir du formulaire accessible en suivant ce lien.

Allez plus loin

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.99
ciel dégagé
le 14/10 à 9h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1013.52 hPa
Humidité
67 %

Sondage