Nuit des musées : découvrez le programme complet des 11 musées ouverts dans le Doubs

Publié le 16/05/2018 - 17:05
Mis à jour le 16/05/2018 - 17:13

La 14ème édition de la Nuit européenne des musées se déroule ce samedi 19 mai 2018. Cette année, 2.000 musées participent à l'événement dans toute l'Europe...  dont 11 dans le Doubs ! Occasion de se forger une nouvelle expérience du musée, plus conviviale, mais surtout originale ! Retrouvez la liste des musées participants dans le Doubs...

PUBLICITÉ

Le programme de la nuit des musées dans le Doubs

BESANCON

Musée du temps

96 Grande rue 25000 Besançon 03 81 87 81 50 /  www.besancon.fr/museedutemps

  • 18h – 00h Spectacle « Sur le ?l du temps » : un spectacle féérique et aérien sur un ?l dans la cour du palais Granvelle, au son des instruments de la Renaissance de l’ensemble Léviathan.
  • 18h30 – 19h / 19h30 – 20h / 20h30 – 21h Ateliers en famille autour de la mesure du temps ou du portrait Renaissance. Petits et grands sont invités à passer un peu de temps autour de la fabrication d’un petit objet : calendrier perpétuel ou cadran solaire, mais aussi réalisation d’un portrait Renaissance.
  • 19h – 00h Visite commentée « A la découverte du musée du Temps » : entre histoire et horlogerie, un pendule de Foucault et un plan-relief de Besançon, les collections du musée sont diversi?ées. Un nouvel accrochage met en valeur le patrimoine bisontin autour de la famille Granvelle et de l’histoire de la ville.
  • 19h – 20h Visite commentée « Le ?l et la faux » : accrochage autour des représentations du Temps dans la mythologie. Dans le cadre de ce focus, présentation de l’accrochage par Laurence Reibel, conservateur en chef du musée du Temps.
  • 19h30 – 20h30 / 21h – 22h Visite guidée « Du cadran solaire à l’horloge atomique – mesurer le temps »
  • 20h – 21h Visite guidée « Le pendule de Foucault »
  • 20h30 – 21h30 Visite guidée « Le plan-relief de Besançon »
  • 21h30 – 22h30 Visite guidée « Au temps de Nicolas Perrenot de Granvelle, seigneur du palais Granvelle »
  • 22h – 23h Visité guidée « La Franche Comté horlogère »

Musée des Beaux-arts et d’Archéologie 

1 place de la Révolution, Besançon

« Le vaisseau fantôme » visites architecturales du bâtiment rénové du musée 

Le Samedi 19 Mai 2018 de 14h00 à 00h00

  • Après quatre années de fermeture, le bâtiment du musée des beaux-arts et d’archéologie réhabilité par l’architecte Adelfo Scaranello ouvrira exceptionnellement pour la nuit des musées le samedi 19 mai de 14h à minuit et le dimanche 20 mai de 14h à 18h.
    A cette occasion, nous vous proposons des visites architecturales par groupes de 20 personnes sur inscription dans la limite des places disponibles. De la halle aux grains devenue musée de Pierre Marnotte au XIXe siècle à la structure de béton brut conçue par Louis Miquel pour exposer la collection d’art moderne d’Adèle et George Besson jusqu’à la redéfinition actuelle de ses espaces pour correspondre aux attendus d’un musée du XXIe siècle, redécouvrez ce lieu emblématique du patrimoine de Besançon.
    Il faudra ensuite patienter jusqu’au 17 novembre 2018 pour admirer les collections du musée réinstallées dans ces nouveaux espaces. A noter, le bâtiment est désormais accessible aux personnes à mobilité réduite et une visite inclusive en LSF est proposée le 19 mai à 16h30.
  • Informations 
    Gratuit sur inscription dans limite des places disponibles.
    Email : agnes.rouquette@besancon.fr
    Téléphone : 03 81 87 80 49

FRAC de Franche-Comté 

Cité des arts 2 passage des arts 25000 Besançon, Doubs, Bourgogne-Franche-Comté, France

Concert / Fabio Viscogliosi 

Le Samedi 19 Mai 2018 de 21h00 à 22h00

  • À l’occasion du dernier week-end d’ouverture de son exposition au Frac, l’artiste Hugo Schüwer-Boss a choisi d’inviter Fabio Viscogliosi.
    Fabio Viscogliosi est un musicien, peintre, dessinateur et écrivain. Il a publié plusieurs disques solos (Spazio, 2002 – Fenomeno, 2007) et collaboré avec Amedeo Pace (Blonde Redhead), Yann Tiersen ou encore The Married Monk. Il est également l’auteur de nombreux livres, parmi lesquels Apologie du Slow, paru en 2014 chez Stock. On a pu voir sa peinture dans l’exposition Ligne aveugle, à l’ISBA de Besançon, organisée par Hugo Pernet et Hugo Schüwer Boss, en 2015. Son nouvel album, intitulé Peplum, sortira en octobre 2018. 
  • Durée : 45 min

Les petites fleurs de l’apocalypse (1918-2018) 

    Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 23h00

    • Né à Nantes en 1970, Régis Perray est un artiste qui est d’abord connu pour ses gestes simples qui donnent à ceux, laborieux, de l’ouvrier ou de la femme de ménage une dignité surprenante et une finalité spirituelle.
      Ses outils ? Son propre corps et selon les cas, un balai, une pelle, une éponge, des patins de lustrage,… Les sols ont longtemps été les lieux privilégiés de ses interventions qui consistaient à déblayer, nettoyer, balayer, poncer, gratter, …pour raviver mais peut-être plus encore pour (les) révéler.
      Depuis, Régis Perray a poursuivi son travail discret en s‘emparant de motifs floraux. On citera pour exemple sa collection de plus de 5000 assiettes fleuries présentée dans le cadre de son exposition personnelle L’Abbaye Fleurie à l’Abbaye de Maubuisson (2015-2016).
      Le projet des Petites Fleurs de l’Apocalypse (1918 – 2018) a pour origine une commande du Domaine national du Château d’Angers dans le cadre de la dernière année du centenaire de la Première Guerre Mondiale.
      L’artiste propose alors de réaliser un ensemble de fleurs en papier peint à partir de celles de la Tapisserie de l’Apocalypse et de les semer au bas des murs de différentes villes en partant du musée d’Angers qui conserve la tapisserie. Après Nantes, Paris, Lille, Les Petites Fleurs de l’Apocalypse migreront à Besançon et poursuivront leur périple à Rennes, Caen, Bruxelles,…. Le Frac Franche-Comté a voulu associer différents partenaires bisontins afin de proposer un parcours permettant de découvrir l’anti-monument poétique, modeste, éparpillé et éphémère de Régis Perray.

    Every Day is Exactly the Same

      Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 23h00

      • L’exposition rassemble des œuvres appartenant à différentes séries de peintures réalisées par Hugo Schüwer Boss entre 2013 et aujourd’hui. Elle offre ainsi un aperçu assez complet des différentes recherches de l’artiste au fil du temps et de la diversité de ses propositions plastiques qui dialoguent avec l’histoire de la peinture et les nouvelles technologies, qu’elles soient numériques ou non.
        Ce faisant, elle révèle une évolution de la pratique de l’artiste qui d’une peinture protocolaire et géométrique marquée par la notion d’abstraction, qui présidait à ses premières séries, a évolué vers une plus grande liberté du geste et la multiplicité des références. Sa peinture ne cesse cependant d’interroger la question de l’image et de convoquer des domaines différents (peinture, photographie, cinéma, littérature), et des notions ou registres opposés?: mécanique/manuel, vitesse/lenteur, apparition/disparition, figuration/abstraction, numérique/analogique…
        L’exposition met également en exergue l’importance que revêt pour l’artiste l’univers musical et, comme en témoigne notamment la rencontre entre ses peintures et une sculpture de Raphaël Zarka, le dialogue incessant qu’il entretient avec d’autres artistes, historiques ou contemporains.
      • Entrée libre

       Partitions Régulières 

        Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 23h00

        • Sculpteur, Raphaël Zarka s’exprime également par la photographie, le dessin ou la vidéo. L’exposition rassemble des œuvres relevant de ces différents domaines à commencer par des collages reproduisant à l’échelle 1 les marmi finti (faux marbres peints) qui accompagnent les fresques réalisées par Luca Signorelli et le Sodoma dans le Grand Cloître du monastère de Monte Oliveto en Toscane. Ceux-ci, représentant des motifs géométriques, se situent à la frontière entre recherche mathématique et expression artistique.
          Pour définir sa démarche, Raphaël Zarka indique : «je m’intéresse à la migration des formes et ce mouvement, qu’il soit le fruit du hasard objectif ou de l’investigation, me dirige fréquemment hors du champ de l’art, vers des formes produites dans des contextes aussi différents que la pratique du skateboard, la mécanique galiléenne ou, plus récemment, la cristallographie».
          Cette même démarche, qui relève du chercheur autant que de l’artiste, était déjà à l’origine du film intitulé Topographie anecdotée du skateboard (2008), acquis par le Frac Franche-Comté. Ce «film de montage» de 40 minutes, présenté dans l’exposition, dresse en effet un inventaire des surfaces détournées par les skateurs dans l’espace public (trottoirs, rampes d’escaliers, piscines vides …), une pratique «sauvage» rapidement canalisée par les pouvoirs publics qui s’attelèrent à la création de skate-parks dotés de rampes en courbe et de plans inclinés issus de la mécanique galiléenne. Avec ce film, l’artiste tend à démontrer la persistance de formes savantes à travers le temps et les usages, fussent-ils populaires, et à les ramener dans le champ de l’art.
        • Entrée libre

        Remake 

        Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 23h00

        • Depuis plus de 40 ans, Étienne Bossut réalise des moulages d’objets avec du polyester teinté dans la masse dans des couleurs rappelant le Pop Art. Marcel Duchamp demeure une référence sous-jacente et constante pour cet artiste qui recourt aux objets quotidiens produits en série par notre société de consommation. Cependant, Étienne Bossut effectue un «retournement du principe du ready-made». Il ne s’agit pas pour l’artiste de prélever des objets directement dans le réel mais, tel un photographe, d’en fixer l’image.
          Une image imparfaite cependant puisqu’elle garde les traces du processus manuel qui a présidé à sa réalisation, de sa dimension artisanale, laquelle est propre à doter ces objets «sans qualité» de l’aura qui leur faisait défaut.
          En 2013, le Frac a passé commande à l’artiste d’une pièce pérenne pour les espaces paysagers de la Cité des arts à Besançon, bâtiment conçu par l’architecte japonais Kengo Kuma pour abriter le Conservatoire à Rayonnement Régional et le Frac. La proposition d’Étienne Bossut évoque une forêt de bambous et met l’accent sur les relations entre musique et art contemporain. L’œuvre est constitué en effet de 101 moulages de tabouret tam-tam – dessiné par Henry Massonnet en 1968 – superposés en 7 colonnes. Elle constitue également un clin d’œil à la Colonne sans fin de Brancusi puisque comme cette dernière, Tam tam jungle est le résultat d’une addition d’éléments.
          Les deux œuvres présentées au Frac dans le cadre de Remake sont, comme l’indique le titre de l’exposition, d’une autre nature.
        • Entrée libre

        Concert / Collectif Zone(s) de combat 

          Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 23h00

          • 20h15 et 22h / Concert Collectif Zone(s) de combat
          • Je porte le nom de Saint Anne
            Durée : 30 min
          • Le collectif Zone(s) de combat propose une expérience musicale singulière, basée sur l’exploration de l’acoustique du hall du Frac.L’auditeur se trouve immergé dans un univers impalpable de vibrations l’enveloppant, le lieu se transformant ainsi en une cloche imaginaire dont les composantes harmoniques irisent dans tous les sens et chatouillent les oreilles du public.
            Philippe Cornus, percussions / Helena Arveiler et Cédric Marcq, clarinettes / Jean-Michel Weber, trombone / Vincent-Raphaël Carinola, composition
          • Entrée libre

          Musée Comtois

          La Citadelle – 99 rue des Fusillés 25000 Besançon, Doubs, Bourgogne-Franche-Comté, France

          Visite du musée

          Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 00h00

          • Rencontres au Musée L’équipe de conservation du Musée Comtois vous propose de partir à la découverte de ses collections et de partager sa passion pour la préservation de ce patrimoine. Deux axes différents seront abordés :
            Les trésors cachés du musée, avec un focus sur la mini-exposition de mai, en clin d’œil au cinquantenaire de mai 1968.
            Les coulisses du métier : découvrez les rouages de l’inventaire et de la conservation des collections, avec la présentation d’objets habituellement conservés dans les réserves.
          • Visite thématique Marionnettes, de la religion à la subversion
            Aux côtés des collections anciennes du Musée Comtois, venez découvrir une sélection inédite de marionnettes contemporaines, témoignant de la perpétuation d’une tradition de contestation des pouvoirs économiques, religieux et politiques. Un aperçu étonnant de spectacles encore non exposés au musée !

           Musée de la résistance et de la déportation

          La Citadelle rue des Fusillés de la Résistance, 25000 Besançon, Doubs, Bourgogne-Franche-Comté, France

          Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 00h00

          • Rencontre avec les collections
            Le Musée de la Résistance et de la Déportation vous invite à découvrir une sélection d’acquisitions récentes, qui ont rejoint les collections en 2017.

          Muséum d’histoire naturelle 

          La Citadelle, 99 Rue des Fusillés 25000 BESANCON, Doubs, Bourgogne-Franche-Comté, France

          Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 00h00

          • Visite guidée du NaturaliumA la découverte de la biodiversité et de ses enjeux, le long d’un parcours vous permettant d’approfondir la visite du nouvel espace d’exposition permanente du Muséum.
            Rencontres autour des collections de sciences naturelles
            Avec l’aide de l’équipe de conservation, découvrez le rôle et l’importance des collections scientifiques du Muséum d’histoire naturelle, un patrimoine indispensable à la science de demain ! Une présentation inédite de collections sera proposée à l’occasion, pour une discussion libre au sein du Naturalium.
          • Visites libres de l’Aquarium et de l’Insectarium du Muséum
            Partez à la rencontre de l’univers aquatique en prenant le temps de parcourir les bassins dédiés aux espèces locales, puis plongez dans l’obscurité pour découvrir les petites bêtes du Museum sous un autre jour.

           ORNANS

          Musée Gustave Courbet 

          1 place Robert Fernier 25290 Ornans 
          03 81 86 59 55 
          www.musee-courbet.doubs.fr 

          • 18h – 22h Concert « Voyage en guitares » : la famille Courbet était une famille mélomane et musicienne. Gustave et sa jeune sœur Zélie jouaient de la guitare. Pour évoquer cette passion, le duo « Chanela » propose un voyage musical, dans un univers coloré d’un jazz inspiré ou d’un ?amenco tantôt brut, tantôt émotionnel.

          PONTARLIER

          Musée municipal de Pontarlier 

          2 place d’Arçon 25300 Pontarlier
          03 81 38 82 16
          www.ville-pontarlier.fr

          • Spectacle « Les Contes barbares » : soirée spéciale pour avoir peur dans la nuit avec la compagnie Gakokoé, « avec ou sans » lampe à huile.
          • 20h45 – 22h Atelier familles : fabrication en famille d’une lampe à huile, en compagnie de l’archéologue Fiona Moro.
          • 18h – 20h La classe, l’œuvre ! : les élèves de l’école Saint-Joseph et du lycée Marmier ont réalisé des œuvres à partir des collections du musée. Ils se transforment en médiateurs et présenteront leurs travaux.

          NANCRAY

          Musée de plein air des maisons comtoises 

          Rue du musée, 25360 Nancray, Doubs, Bourgogne-Franche-Comté, France

          Enigmes au musée !

          Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h30 à 22h30

          Une visite insolite où s’entremêlent vérité et tromperie. Saurez-vous dénouer le vrai du faux ?
          Jauge limitée, sur réservation, entrée et visite gratuites.
          Téléphone 0381552017

          GRAND COMBE LE CHATELEU

          Fermes a tué – Musée du pays horloger 

          5 les Cordiers 25570 Grand’Combe-Châteleu, Doubs, Doubs, Bourgogne-Franche-Comté, France

          • Visites à thèmes et assiette comtoise
            Le Samedi 19 Mai 2018 de 19h00 à 22h00
            Venez visiter les Fermes-Musée à travers des récits autour de l’histoire locale et des démonstrations de savoir-faire. L’association des ATP du Beugnon vous plonge dans le quotidien de nos ancêtres. Vos sens seront en éveil : l’ouïe, la vue, l’odorat et même le goût, puisque la visite se termine par la dégustation d’une assiette comtoise. Dans le cadre enchanteur d’une ferme traditionnelle du Pays Horloger, vous pourrez savourez un repas composé de produits locaux.
            Visite à 19h, suivie du repas. Cette animation est uniquement sur réservation. Tarif 12€
          • Téléphone : 03 81 68 86 90

          NANS SOUS SAINTE ANNE

          Musée de la Taillanderie

          Creux de la doye 25330 Nans sous Sainte Anne, France

          Le Samedi 19 Mai 2018 de 20h00 à 22h00

          Visite théâtralisée

          Au cœur de la forge, lieu de transmutation de la matière, la Taillanderie ouvre ces portes la nuit. La lumière, le son et les odeurs vont vous faire découvrir ce lieu sous un nouvel angle.

          Offre d'emploi

          Devenez membre de macommune.info

          Publiez gratuitement vos actualités et événements

           19.62
          partiellement nuageux
          le 21/08 à 15h00
          Vent
          5 m/s
          Pression
          1023.56 hPa
          Humidité
          46 %

          Sondage