Alerte Témoin

Vernissage de l’exposition « Dancing Machines » au Frac

Publié le 15/01/2020 - 17:29
Mis à jour le 15/01/2020 - 17:29

A l'occasion du vernissage de l'exposition "Dancing Machines", plusieurs performances sont proposées au public tout au long de la soirée, le 1er février 2020 au FRAC Franche-Comté à Besançon.

LA-BETE-photo-Caroline Moraes
LA-BETE-photo-Caroline Moraes
PUBLICITÉ

Samedi 1er février, 18h30

L’exposition Dancing Machines interroge la façon dont les artistes et les chorégraphes représentent et montrent le corps aujourd’hui, sous l’angle de ses limites et contraintes internes. Le vernissage sera ponctué de performances.

  • "Cesser d’être un"

de Laurent Goldring (toute la soirée)

Entre performance et dispositif chorégraphique, la pièce s’articule autour d’un cube sculptural conçu in situ par Laurent Goldring, autour du corps de la danseuse Nina Harper.

  • "Intime et personnel"

d’Esther Ferrer (18h30, durée 30mn)

Le protocole de cette performance se révèle extrêmement simple, généreux et librement interprétable. Il s’agit de mesurer un corps.

  • "La Bête"

de Wagner Schwartz (18h30, durée 50mn)

Pour ce solo interactif et participatif, Wagner Schwartz réactive la figure du Bicho (en français, la bête), sculpture en métal et modulable que l’artiste brésilienne Lygia Clark a déclinée en série dans les années 60.

Allez plus loin

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.56
nuageux
le 29/09 à 21h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
96 %

Sondage