WEFRAC à venir au mois de novembre…

Publié le 29/07/2019 - 08:57
Mis à jour le 29/07/2019 - 08:57

WEFRAC, c'est une manifestation nationale pendant laquelle les 23 Frac montrent leur effervescence et proposent des rendez-vous pluridisciplinaires, pour faire découvrir la diversité de leurs activités. Au Frac Franche-Comté, la personnalité invitée pour 2019 est la chorégraphe Nathalie Pernette. Ateliers de dessin, visites d'exposition et concert seront également au programme de ce weekend.

Nathalie Pernette©Antonio Catarino
Nathalie Pernette©Antonio Catarino
PUBLICITÉ

Samedi et dimanche

Frac à croquer

Le Frac devient votre modèle et ouvre ses portes à tous les dessinateurs qui le souhaitent. Que vous soyez illustrateur, artiste, amateur ou novice, prenez le temps de dessiner, sans professeur et surtout, sans complexe ! Vous souhaitez expérimenter de nouveaux motifs, vous essayer ou approfondir votre pratique du dessin ? Venez partager une bonne séance de croquis, avant de croquer un morceau pour un temps d’échanges autour de vos productions en toute convivialité. Et si vous n’avez pas de matériel, on vous en prête… À vos crayons !

Bibliothèque ouverte

Présentation de vidéos d’artistes sud-américains dans le cadre du partenariat avec Biennalsur, biennale d’art contemporain de Buenos Aires.

Samedi

Rencontre avec Nathalie Pernette, danseuse et chorégraphe – compagnie Pernette, Besançon salle des expositions. À l’occasion de cette quatrième édition du week-end national des Frac, le Frac Franche- Comté invite une personnalité artistique pour parler d’une œuvre de son choix présentée dans l’exposition en cours. De 14h30 à 15h30.

Visite de l’exposition « L’air des infortunés » par l’artiste Nino Laisné salle basse de 16h30 à 17h30.
Concert Margit Übellacker, psaltérion hall à priori – la musicienne confirmera sur place à 17h30 (durée 40m).

En écho à son exposition personnelle au Frac, Nino Laisné invite la soliste Margit Übellacker à donner un concert de psaltérion.

Le psaltérion était un instrument très apprécié en Italie et en Espagne au XVIIIe siècle. En France et en Allemagne, on trouvait des instruments similaires – tympanon, hackbrett, pantaléon… Une pièce rare figure au sein des collections du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris : la « Joueuse de tympanon », un automate construit en 1784 pour la reine Marie-Antoinette, au mécanisme singulier, et qui a inspiré l’exposition de Nino Laisné.

Au cours de ce concert, Margit Übellacker interprètera plusieurs pièces du répertoire de cet automate, et proposera un programme d’œuvres pour psaltérion, principalement italiennes et espagnoles. L’occasion de découvrir les différentes manières de jouer de cet instrument, dont les cordes peuvent être pincées, ou frappées à l’aide de petits maillets. Le psaltérion de Margit Übellacker a été fabriqué par Christian Fuchs en 2017, d’après un instrument d’Antonio Berera datant de 1745.

Dimanche

Traversée de l’exposition / Visite de l’exposition Syncopes et Extases. Vertiges du temps, par Stéphanie Jamet commissaire de l’exposition à 15h à 16h.  « Danse » par la compagnie Pernette 17h à 18h / hall
Pot convivial – 18h à 19h

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.7
ciel dégagé
le 26/08 à 0h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1019.36 hPa
Humidité
78 %

Sondage