Agriculture biologique : "Une grande cause régionale et une priorité du mandat"

Publié le 21/06/2017 - 16:45
Mis à jour le 21/06/2017 - 16:45

Les agriculteurs bio de Bourgogne Franche-Comté ont pacifiquement manifesté, ce mardi 20 juin 2017, devant le conseil régional à Dijon. Ils ont tenu à signifier "leur exaspération devant les retards de paiement du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) et leurs préoccupations pour l’avenir".

agriclture_biologique.jpg
© Rupprich
PUBLICITÉ

Ils ont été reçus par Sophie Fonquernie, vice-présidente du conseil régional en charge de l’agriculture, et par Vincent Favrichon, directeur régional de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, pour l’Etat. Elle a rappelé que la région a fait du soutien à l’agriculture, et en particulier du développement de "l’agriculture biologique une grande cause régionale et une priorité du mandat".

La stratégie de la région

  • Produire plus de valeur ajoutée pour que les agriculteurs puissent vivre de leur exploitation, notamment grâce au soutien aux filières.
  • Favoriser les circuits courts et du bio (en particulier dans les cantines des lycées) pour améliorer les revenus des agriculteurs.
  • Soutenir l’installation des jeunes.

"A la fin du mandat, 50 % de ce qui sera servi dans l’assiette des lycéens proviendra de l’agriculture locale et/ou biologique. Cela passe par deux types d’actions : une structuration des acteurs locaux, afin qu’ils soient en mesure de répondre aux besoins des établissements, et une sensibilisation des intendants des lycées, afin qu’ils puissent diversifier leurs circuits d’approvisionnements" explique la région.

"Trois millions d'euros en plus pour l'agriculture"

Le budget consacré par la région à l’agriculture "augmentera de trois millions d’euros dès la prochaine assemblée plénière". Sophie Fonquernie a également rappelé que la Région était intervenue, par le biais de région de France, auprès du président directeur de l’Agence de Services et de Paiements (ASP) pour que "les aides dues aux agriculteurs au titre du FEADER leur soient versées le plus rapidement possible".

La région n’est donc en aucun cas responsable des dysfonctionnements d’un opérateur qui lui a été imposé"

Concernant le FEADER, les régions assurent désormais une responsabilité nouvelle en tant qu’autorité de gestion. La région précisce que ", le choix a été fait, au niveau français, par l’Etat, d’imposer aux régions le recours à l’ASP en tant qu’organisme payeur (…) La Région n’est donc en aucun cas responsable des dysfonctionnements d’un opérateur qui lui a été imposé".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Nièvre: les autorités de santé espèrent un repreneur pour une clinique menacée de fermeture

L'Agence régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté, après avoir suspendu mercredi l'activité de chirurgie d'une clinique de la Nièvre pour "manquements" à la sécurité, a annoncé ce vendredi chercher une solution de reprise de l'établissement, que le propriétaire veut désormais fermer

Le député européen et conseiller départemental Christophe Grudler obtient 600 000 euros de l’État pour le Grand Belfort

Depuis 2016 le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) comprend une garantie de sortie dégressive pour les territoires qui cessent d’être éligibles. Ce dispositif arrive à échéance l’année prochaine et conduira 175 territoires bénéficiaires d’une garantie de sortie en 2019 à ne plus rien percevoir en 2020. "C’est la situation dans laquelle aurait dû se retrouver la Communauté d’Agglomération du Grand Belfort pour l’année à venir" constate Christophe Grudler, député européen et conseiller départemental du Territoire de Belfort.

L’hiver approche, et c’est toujours le bon moment pour acheter son vélo chez Proxy-Cycle !

PUBLI-INFO • La période hivernale est en effet une belle occasion de parcourir les magasins et de chercher son futur moyen de transport, de se faire plaisir pour noël ou bien encore de chercher la bonne affaire. Le fabricant et vendeur de vélos électriques bisontin Proxy-Cycle propose des promotions ainsi que des nouveautés toujours plus pratiques et tendance dès maintenant ! Rendez-vous dans les magasins Proxy Cycle en Franche-Comté…

Étude sur l'état de la pauvreté : qui sont les plus impactés en Franche-Comté ?

Depuis 20 ans, le Secours catholique mène une étude statistique annuelle sur l'état de la pauvreté en France. Ce 7 novembre 2019, l'organisation met en lumière la situation de précarité des migrants, des femmes seules et des enfants… Nous avons rencontré Antoine Aumonier, délégué de Franche-Comté au secours catholique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.22
partiellement nuageux
le 17/11 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
89 %

Sondage