Alerte Témoin

Alexia Daval : Marlène Schiappa en colère après les propos de Randall Schwerdorffer

Publié le 31/01/2018 - 13:03
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:32

La secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes estime ce mercredi 31 janvier 2018 "proprement scandaleux" d'insister sur la "personnalité écrasante" d'Alexia dont le mari, Jonathann Daval, a avoué le meurtre.

marlene_schiappa_a_son_bureau.jpg
© natilus CC0

écoutez

Marlène Schiappa incrimine l'avocat de Jonathann Daval après ses déclarations sur la personnalité d'Alexia Daval. "Je trouve que ses propos sont déplacés et hors propos parce que mes propos ne valent que dans le dossier de Jonathann et Alexia. Je ne cautionne aucune violence, ni les violences faites aux femmes, ni les violences faites aux hommes par les femmes. Ça existe, c'est le cas de Jonathann."

Visiblement énervée, la ministre estime qu'il ne faut pas minimiser les violences conjugales. "Nous dire, "elle a une personnalité écrasante", et c'est pour cela qu'elle aurait été assassinée, je trouve ça proprement scandaleux", a déclaré sur RTL la ministre.  "En disant ça, on légitime les féminicide (…) on légitime le fait que tous les trois jours, il y a une femme qui soit tuée sous les coups de son conjoint" et "je trouve que c'est extrêmement dangereux de relayer cela", en pointant du doigt la responsabilité des médias.

Randall Schwerdorffer estime de son côté que les déclarations de la ministre sont inadaptées. "Beaucoup de personne parlent et créent des polémiques à ce sujet sans connaitre les tenants et les aboutissants du dossier" en déclarant que de nombreux de journalistes étaient au courant des violences au sein du couple "et que Alexia était à l'origine de ces violences". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

affaire daval

Reconstitution du meurtre d'Alexia : Jonathann Daval avoue la crémation et lève les dernières zones d'ombre...

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Secret professionnel : le procès de l’avocat de Jonathann Daval renvoyé au 6 mai

Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier  dans le Jura a renvoyé lundi au 6 mai 2019 le procès de l'avocat de Jonathann Daval, Randall Schwerdorffer, poursuivi pour violation du secret professionnel en marge d'une audition de son client soupçonné d'avoir tué sa femme Alexia.

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.92
    ciel dégagé
    le 05/08 à 12h00
    Vent
    5.28 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    28 %

    Sondage