Allez, encore un tour !

Publié le 13/02/2015 - 16:28
Mis à jour le 13/02/2015 - 16:28

BesAC reçoit Alfortville.  Ce samedi soir, pour la seconde fois de sa jeune histoire, le BesAC disputera de nouveau un 16e de finale. Sans doute avec plus de chances d'atteindre le tour suivant

capture_decran_2015-02-13_a_16.27.32.jpg
image d'illustration du BesAC ©Sandrine Chapuis BesAC

16e de finale de la coupe de France

PUBLICITÉ

Il y a deux ans, le BeSAC s’était déjà qualifié pour les 16es de finale du Trophée – Coupe de France, mais avait trébuché de très peu dans la salle d’Aubenas (N2). Se qualifier pour les 8e est à la portée des Bisontins. Le Grand 8 serait inédit ! 

A coup sûr, le fait de jouer à domicile représente un avantage certain. On le sait, le gymnase Saint-Claude peut vite se transformer en un chaudron, difficile ambiance pour les adversaires. De plus, contrairement à l’aventure de 2013, le BesAC sera opposé à une équipe de N3. Mais attention pas n’importe laquelle. En effet, Alfortville, un véritable fief de basket, est actuellement classé seul en tête de la poule H de Nationale 3.

Comme le BesAC dans la poule J,  Alforville compte 15 victoires pour une seule défaite. A coup sûr, Alfortville surfe aussi sur une dynamique qui devrait le conduire en Nationale 2 D’ailleurs, le coach de l’équipe de la banlieue parisienne, bien connu des Bisontins puisqu’il fut en 2004-2005 l’assistant de Chris Singleton dans le club professionnel de la capitale comtoise,  ne manque pas d’affirmer :  » On est monté en régime au fil de la saison et on joue de mieux en mieux « . Voilà le BesAC prévenu. D’autant qu’Alfortville est considéré aussi comme une véritable équipe de Coupe. Pour preuve, l’an passé, elle était allée jusqu’en quarts de finale, ce qui lui vaut d’être directement qualifiée pour ces 16es de finale.

Avec l’aide d’un public nombreux et tout acquis à sa cause, le BesAC peut s’ouvrir les portes des huitièmes de finale. Ce serait une cerise sur le gâteau d’une saison déjà très riche.

 

A Besançon, BesAC (N3) reçoit  Alfortville (N3) – samedi 14 février 2015 , 20h, gymnase Saint-Claude

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.55
nuageux
le 22/08 à 0h00
Vent
2.87 m/s
Pression
1024.6 hPa
Humidité
87 %

Sondage