Arnaud Montebourg accompagne Marie-Guite Dufay en campagne et lui affirme son soutien

Publié le 02/12/2015 - 18:27
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:58

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, actuellement en retrait de la scène politique, a assuré son soutien à la candidate PS Marie-Guite Dufay lors de sa campagne pour les élections régionales en Bourgogne Franche-Comté des 6 et 13 décembre 2015. A cette occasion, Arnaud Montebourg assiste au déplacement de la candidate à Arinthod et à Montbéliard ce mercredi 2 décembre. 

inattendu

PUBLICITÉ

Arnaud Montebourg, qui avait quitté le gouvernement en Août 2014, a annoncé qu’il soutiendrait Marie-Guite Dufay lors de sa campagne pour les élections régionales 2015 à la dernière fête de la rose de Frangy-en-Bresse. Selon le Figaro, Arnaud Montebourg est venu faire campagne avec la candidate « pour montrer son attachement à une région industrielle » a témoigné la présidente de la région Franche-Comté avant d’ajouter que « c’est un signe fort. Il a été un ministre de l’Industrie très impliqué« . 

Un programme chargé

Dès 10h ce matin, Arnaud Montebourg et Marie-Guite Dufay ont visité le site de production de Smoby à Arinthod dans le Jura. Les partisans du Parti socialiste se rendront à 14h30 au laboratoire ergonomie, design et ingénierie mécanique (EDIM) de l’université de Technologie de Belfort-Montbéliard en compagnie de Jean-Claude Sagot, directeur du département EDIM. Ils visiteront ensuite l’entreprise « Dental Manufacturing », fabricant des prothèses dentaires, accompagné de Martine Etournaud, la présidente de la société.   

A l’issu de cette journée de campagne, la candidate est revenue sur l’importance de la producation locale (Dental Manufacturing et Smoby) et sur « l’importance du soutien à la recherche et ses connections directes avec l’industrie de demain » (EDIM). Marie-Guite Dufay a ensuite rappelé « sa mobilisation pour la valorisation des métiers de l’industrie » tout en réaffirmant « son soutien aux entreprises, de la naissance de l’idée à l’industrialisation des produits en passant par l’acquisition des savoir-faire et le développement de l’activité jusqu’à l’export« .

Par ailleurs, Marie-Guite Dufay recevra Christiane Taubira, la ministre de la Justice, ce jeudi 3 décembre 2015 à Dijon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon étaient 86% à voter pour se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour le 15 octobre à 10h50 • Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, le groupe d'Europe Écologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté mais aussi France Insoumise condamnent la réaction de l'élu du Rassemblement National.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.17
légère pluie
le 18/10 à 6h00
Vent
3.84 m/s
Pression
1013.04 hPa
Humidité
95 %

Sondage