Besançon : la liste « A gauch'toutes »

Publié le 23/02/2008 - 16:21
Mis à jour le 23/02/2008 - 16:21

La liste intitulée « A gauch'toutes » a été présentée hier par son tête de liste François Portal. Elle a le soutien de la LCR d'Olivier Besançenot.

mini_liste_a_gauchtoutes_004.jpg
mini_liste_a_gauchtoutes_004.jpg
PUBLICITÉ

Parmi les trois listes situées comme étant à gauche de la gauche, celle présentée samedi 23 février à Besançon s’inscrit dans « l’opposition à la droite dure et à la gauche molle ». La moyenne de ses candidats est de 42 ans.

 

1. François Portal, 26 ans, salarié précaire

2. Laurie Hagimont, 30 ans, technicienne informatique

3. Guy-Michel Flon, 51 ans, cheminot

4. Sophie Le Pennuisic, 42 ans, comptable

5. François Cornette, 32 ans, enseignant

6. Nathalie Henry, 41 ans, infirmière

7. Alain Bouiller, 55 ans, enseignant

8. Claudine Reboux, 62, retraitée hospitalière

9. Jean-Marie Croizat, 59 ans, ex-tailleur de pierre

10. Marie Edme, 25 ans, étudiante

11. Valery Plantard, 38 ans, technicien mécanicien

12. Léa Riceputi, 19 ans, étudiante

13. Michel Chevanier, 51 ans, agent sncf

14. Edith Mougin-Berman, 39 ans, employée sercteur privé

15. Laurent Poignon,39 ans, agent de stationnement

16. Roberte Vermot Desroches, 50 ans, infirmière scolaire

17. Norbert Nusbaum, 52 ans, assistant social

18. Arlette Ligey, 39 ans, agent CROUS

19. Guy Pourchet, 49 ans, professeur des écoles

20. Sandra Rainone, 38 ans, conseillère principale d’éducation

21. Joachim Kasner, 32 ans, électricien

22. Séverine Geiger, 32 ans, aide-soignante

23. Alain Tamboloni, 51 ans, instituteur

24. Marie-Claude Charles, 60 ans, adjoint administratif principal

25. Roger Bidalot, 61 ans, retraité cadre territorial

26. Estelle Colin, 29 ans, professeur des écoles

27. Jean-Gabriel Frelin, 46 ans, agent SNCF

28. Claude Michel, 62 ans, retraitée éducation nationale

29. Yanis Boudraa, 20 ans, étudiant

30. Martine Chevillard, 63 ans, retraitée éducation nationale

31. Gabriel Viennet, 58 ans, médecin hospitalier

32. Sylvette Meyer, 55 ans, enseignante

33. Vladimir Chatelet, 61 ans, retraité hospitalier

34. Dominique Marc, 45 ans, institutrice

35. Sylvain Loye, 34 ans, artiste

36. Marion Simon, 21 ans, étudiante

37. Miled Nakouri, 42 ans, ouvrier spécialisé

38. Nathalie Binet, 43 ans, salariée précaire

39. David Marisa, 29 ans, demandeur d’emploi

40. Pacale Tioutrine, 47 ans, technicienne de laboratoire

41. Florian Miguel, 19 ans, étudiant

42. Colette Rueff, 48 ans, infirmière

43. Julien Marcout, 28 ans, enseignant détaché associatif

44. Loretta Laffray, 62 ans, retraitée hospitalière

45. Marco Magno, 35 ans, professeur des écoles

46. Evelyne Retornaz, 54 ans, orthophoniste

47. Matthias Paxion, 26 ans, demandeur d’emploi

48. Aline Barbier, 58 ans, retraitée éducation nationale

49. Georges Ubbiali, 47 ans, universitaire

50. Eliane Morichon, 49 ans, infirmière secteur psychiatrique

51. Dominique Lonchampt, 50 ans, agent commercial SNCF

52. Isabelle Prudhomme, 44 ans, secrétaire comptable

53. Frédéric Aubry, 30 ans, professeur des écoles

54. Soumya Ben Malek, 53 ans, conférencière, écrivain

55. Thierry Brugvin, 40 ans, formateur

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale : Karim Bouhassoun, candidat « libre et indépendant » à Besançon

Municipale : Karim Bouhassoun, candidat « libre et indépendant » à Besançon

Mouvement "Bisontines - Bisontins" • Karim Bouhassoun, cofondateur du mouvement "Bisontine Bisontins" , a annoncé mardi 17 septembre 2019 à 18h sa  candidature "comme une évidence" à l'élection municipale de Besançon afin de "rendre la Ville aux habitants". Karim Bouhassoun veut inscrire sa campagne sous l'égide du renouveau et de la proximité autour d'une liste citoyenne et libre. "Nous devons rompre avec certaines pratiques et refonder la vie citoyenne à Besançon" a-t-il déclaré.

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs et membre du collectif Besançon Métropole 2020, formulait en juin dernier trois propositions dans le cadre de sa candidature à l'investiture LREM. Ce 12 septembre 2019, elle a tenu a éclaircir le projet de téléphérique proposé par le collectif.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Alexandra Cordier va-t-elle mener une liste dissidente face à Éric Alauzet, candidat officiellement investi par LREM le 10 juillet dernier pour l'élection municipale à Besançon ? La question est posée depuis le début de la semaine. La référente départementale "En Marche" dit actuellement ne pas être dans cet état d'esprit et espère qu'Éric Alauzet rassemblera "tous les marcheurs" bisontins.

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

municipales 2020 • À sept mois des élections municipales, l’ancienne majorité plurielle du maire sortant est plus divisée que jamais. Comme un message à Éric ALauzet, le candidat officiellement investi par En Marche, le maire LREM de Besançon estime qu’aucun candidat ne peut gagner seul... Jean-Louis Fousseret, qui a toujours déclaré qu’il ne repartirait pas pour un quatrième mandat, se pose aujourd’hui en rassembleur. Une rencontre est prévue avec Éric Alauzet samedi...

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.5
pluie modérée
le 22/09 à 18h00
Vent
5.82 m/s
Pression
1010.99 hPa
Humidité
95 %

Sondage