Alerte Témoin

Besançon : le chocolatier Jacques Belin revient dans la Boucle

Publié le 17/02/2012 - 16:26
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:58

Installé depuis 1996, après 22 ans passés rue de la République, au 15 rue Tristan Bernard à Besançon – rue actuellement sinistrée pour cause de travaux du tram -, Jacques Belin est bientôt de retour au cœur de la ville. Sa nouvelle pâtisserie-chocolaterie, doublée d'un salon de thé, devrait ouvrir début mars au 10 square Saint-Amour. 

« Revenir au centre-ville était pour moi la seule solution, sinon j’étais mort », déclare-t-il. Comme ses collègues commerçants de la rue Tristan Bernard, le maître chocolatier-pâtissier-glacier Jacques Belin subit les conséquences des travaux du tram sur la fréquentation de sa boutique « Purement chocolat ». Lui qui désirait de longue date se réimplanter au cœur de la Boucle n’a donc pas hésité et a décidé de ne conserver dans ce quartier excentré que son laboratoire (où il sera toujours possible de pousser la porte pour acheter des chocolats) et de tout miser sur le square Saint-Amour.

 
Trois mètres de chocolats
 
Les travaux sont actuellement en cours, avec une ouverture annoncée pour début mars. Reprenant l’ancien local de l’agence immobilière Fipad conseil, le très réputé chocolatier bisontin s’offre une surface de 50 m2. « Il y aura deux espaces différents, chacun de 25 m2, explique-t-il. D’un côté, la partie pâtisserie-chocolaterie. On y retrouvera toute notre gamme d’une cinquantaine de chocolats, auxquels s'ajoutent les spécialités saisonnières, présentée sur une table de 3 mètres de long sur 80 centimètres de large, des petits gâteaux et des entremets essentiellement au chocolat. Nous allons refaire les gâteaux que nous faisions autrefois rue de la République, en les revisitant. Nous ne ferons les fraisiers, framboisiers, poiriers qu’uniquement sur commande. De l’autre, un salon de thé « Cosy » avec tables basses, fauteuils, canapés, lustres à pampilles. Les murs seront couleur sirop d’orgeat et le sol chocolat. » Conçue par son épouse Nathalie, qui s’occupe aussi de la partie achat et des vitrines, cette déco se veut à la hauteur du « chic » bien connu du square Saint-Amour.
 
Côté personnel, rien de change, Jacques Belin continue de travailler avec Claude à la confection de ces douceurs sucrées, tandis que ses deux vendeuses Christelle et Thana serviront et conseilleront toujours les clients mais cette fois au 10 square Saint-Amour.
 
Plus d'infos sur Jacques Belin et ses spécialités www.purement-chocolat.fr
 
   
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Métiers d’Art : Émilie Barbier, ébéniste bourguignonne remporte le prix régional

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région BFC organise, chaque année, le prix métiers d’art, à destination des professionnels des métiers d’art, qu’ils soient chefs d’entreprises ou salariés d’une entreprise immatriculée au Répertoire des Métiers. C'est Emilie Barbier, ébéniste dans l’Yonne qui a obtenu le prix régional 2019.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.66
    couvert
    le 21/09 à 3h00
    Vent
    0.78 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage