Alerte Témoin

Besançon : le point sur le chantier archéologique de l'îlot Pasteur

Publié le 21/09/2011 - 17:21
Mis à jour le 21/09/2011 - 17:21

Qu’avez-vous visité ce week-end à l’occasion des Journées du patrimoine?  Pour ma part, j’ai profité de l’ouverture exceptionnelle au public du chantier archéologique de l'îlot Pasteur à Besançon. A quelques mois de la fin des fouilles, les archéologues du Service municipal et de l’INRAP ont mis au jour plusieurs maisons d’habitation de l’époque gallo-romaine, dotées pour certaines de boutiques et pour l’une de thermes.

Le week-end dernier, à l’occasion des Journées du patrimoine, les visiteurs du vaste chantier de fouilles de l'îlot Pasteur à Besançon (4.000 m2) ont pu voir des vestiges datant de l’époque gallo-romaine.

«Nous avons découvert une grosse domus tournée vers le Doubs, explique Claudine Munier archéologue au Service municipal d'archéologie préventive de Besançon. Celle-ci disposait de thermes et d’un jardin. Nous y avons aussi trouvé des petits bouts de mosaïque. Elle appartenait peut-être à un commerçant très aisé».

La fouille menée en deux phases (la première de février à septembre 2010, la seconde de mai 2011 à janvier 2012) concerne en effet un quartier commerçant. Outre cette vaste demeure remontant à la fin du IIe ou du début du IIIe siècle, les vestiges d’une dizaine d’autres maisons, plus petites, ont été exhumés. Situées de part et d’autre d’une voie romaine, elles s’accompagnent de boutiques et/ou d’entrepôts, ainsi que de jardins. Les archéologues ont constaté que ces constructions avaient fait l’objet de maintes transformations: murs déplacés, pièces agrandies ou réduites, démolitions, reconstructions, preuve de l’évolution permanente du quartier à cette époque.

«On va bientôt attaquer le niveau gaulois», indique Claudine Munier. D’après les sondages, les vestiges concernant cette période serait peu nombreux dans ce secteur. Ceci sera bientôt vérifié à la pointe de la truelle.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

73e « édition limitée » du Festival de musique de Besançon : 10.000 spectateurs étaient au rendez-vous

La 73e "édition limitée" du Festival s’est terminée ce dimanche 20 septembre sur les notes tango d’Orquesta Silbando au Grand Kursaal à Besançon, concert retransmis en plein-air sur écran géant et en direct sur Internet. 10.000 spectateurs étaient présents aux 30 concerts du festival...

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.89
pluie modérée
le 29/09 à 0h00
Vent
4.69 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
98 %

Sondage