Besançon: l'entrée de la prison bloquée pour dénoncer les jets de colis

Publié le 08/12/2016 - 17:30
Mis à jour le 09/12/2016 - 09:23

Une quarantaine de personnels pénitentiaires a bloqué ce jeudi 8 décembre 2016 l'entrée de la maison d'arrêt de Besançon pour dénoncer les jets très fréquents de colis, contenant parfois des armes, par-dessus le mur d'enceinte, a-t-on appris de source syndicale. 

Manifestation à la prison

PUBLICITÉ

Dès 06H30 du matin, les gardiens ont bloqué la porte de la prison avec un amas de palettes de bois, de sommiers de lit et de pneus, empêchant les extractions judiciaires et l’entrée des intervenants extérieurs, a indiqué Nicolas Rahon, responsable UFAP-Unsa Justice à Besançon.
« Les jets de colis par-dessus le mur d’enceinte de l’établissement sont en augmentation depuis des années« , pouvant dépasser les 40 colis par jours, a-t-il dit.

Des colis avec de la drogue

De la drogue, de la nourriture et parfois des armes sont ainsi transmises aux détenus. « Récemment, on a retrouvé un couteau à cran d’arrêt dans l’un de ces colis, ce qui laisse penser que des armes se baladent en détention, et c’est inquiétant pour la sécurité des personnels« , dénonce M. Rahon. « À l’extérieur il n’y a pas assez de policiers, à l’intérieur on demande une réorganisation du travail pour que les détenus soient plus fouillés au retour des promenades« , a-t-il ajouté. 

Les agents pénitentiaires ont levé le blocage après avoir été reçus par la direction de la maison d’arrêt et avoir obtenu des réunions de travail pour fixer une réorganisation par rapport à l’ensemble du fonctionnement interne de l’établissement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Frédéric Péchier laissé libre sous contrôle judiciaire, le parquet fait appel

Frédéric Péchier laissé libre sous contrôle judiciaire, le parquet fait appel

MIS A JOUR • Le docteur Frédéric Péchier, anesthésiste à Besançon mis en examen jeudi 16 mai 2019 pour dix-sept nouveaux cas d'empoisonnements présumés de patients. Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire, contrairement à la demande du procureur de la République, ont indiqué vendredi vers 3h du matin ses avocats. Le parquet a fait appel de cette décision.

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

Un médecin-anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, déjà mis en examen pour sept empoisonnements, a été placé en garde à vue ce mardi 14 mai 2019 matin dans les locaux de la police judiciaire de la ville pour être interrogé sur «une cinquantaine» d'autres cas, a-t-on appris de source proche du dossier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.27
légère pluie
le 27/05 à 6h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1013.58 hPa
Humidité
96 %

Sondage