Besançon sans son n’est plus une lumière

Publié le 06/06/2012 - 18:00
Mis à jour le 06/06/2012 - 19:21

Après l'Herbe en Zik, c'est le festival Electro-Clique qui baisse le rideau. Besançon perd encore un de ses festivals de musique orientés vers la jeunesse.

Festival, musique et disparition

PUBLICITÉ

Si l’on y ajoute toutes les difficultés rencontrées par les des cafés-concerts le tout enrobé de très très peu de soutien municipal… Pour une ville étudiante, ça la fout mal quand même.

Mais pourquoi ? Est-on en droit de se demander…

Voici donc une tentative d’explication à base de dessins glauques et sales comme l’avenir de la musique vivante à Besançon ?

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.72
légère pluie
le 25/05 à 3h00
Vent
1 m/s
Pression
1016.05 hPa
Humidité
95 %

Sondage