Besançon : un passager agressé et dévalisé à la gare Viotte

Publié le 07/04/2015 - 09:05
Mis à jour le 08/04/2015 - 09:33

Un passager qui attendait son train a été violemment agressé et volé par trois délinquants bisontins. Les suspects ont été interpellés par la police et déférés devant la justice dimanche soir 5 avril 2015.

1271652757.jpg
Image d'illustration
PUBLICITÉ

Le passager, un jeune homme de 21 ans, devait se rendre en train à Montbéliard vendredi après midi 3 avril 2015. En attendant son train, prévu une heure plus tard, il engage la conversation avec un individu et le suit dans le parc à proximité, sans se méfier.

Il tombe dans un guet-apens : trois jeunes surgissent et le frappent pour lui voler sa sacoche, son argent, son téléphone ainsi que son sac à dos qui contient ses affaires. Des témoins alertent la police et une patrouille se trouvant à proximité se lance à la poursuite des malfrats alors que la victime est prise en charge par le Samu.

Trois agresseurs âgés de 16 et 18 ans sont interpellés, l’un avec le sac à dos en main. À l’issue de leur garde à vue, les trois suspects défavorablement connus des services de police ont été déférés dimanche soir 5 avril 2015 au parquet de Besançon. Les deux mineurs ont été confiés au juge des enfants. L’un d’eux a été placé en centre éducatif renforcé.

Il a été jugé en comparution immédiate ce mardi 7 avril 2015 par le tribunal correctionnel de Besançon. En état de récidive et déjà sous le coup d’une information judiciaire pour vol avec violences, il a été condamné à une peine de huit mois de prison, dont cinq avec sursis et mise à l’épreuve, conformément aux réquisitions du procureur Margaret Parietti. Lors de l’audience le prévenu a reconnu les faits, expliquant avoir été entraîné par les autres. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.16
ciel dégagé
le 14/10 à 0h00
Vent
3.4 m/s
Pression
1016.09 hPa
Humidité
80 %

Sondage