Biathlon (12,5 km poursuite) : Fourcade remporte l'or. Fillon-Maillet est 44e

Publié le 12/02/2018 - 14:10
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:15

Martin Fourcade a décroché lundi un nouveau titre de champion olympique de poursuite en biathlon, la 3e médaille d'or olympique de sa carrière, qui lui permet de rejoindre Jean-Claude Killy en tant que sportif français le plus titré de l'histoire des JO d'hiver. Le Franc-Comtois Quentin Fillon Maillet, après avoir terminé en 48e position dimanche, termine à la 44e place au classement après sept pénalités. 

recemment_mis_a_jour52.jpg
© DR JO Pyeong Chang
PUBLICITÉ

Fourcade, décevant 8e dimanche en sprint, a pris une éclatante revanche en écrasant la poursuite pour offrir à la France sa 3e médaille des JO-2018 après l’or de Perrine Laffont en bosses dimanche et le bronze d’Anaïs Bescond, également en biathlon. Fourcade a devancé la surprise suédoise Sebastian Samuelsson, en argent, et l’Allemand Benedikt Doll, en bronze.

Le Français, jamais aussi fort qu’après avoir connu une déception, n’a pas laissé passer l’occasion d’ajouter une nouvelle ligne à son immense palmarès. Le voici désormais l’égal de Killy, héros des JO de Grenoble 1968, qui, avec son triplé en ski alpin (descente, slalom et slalom géant), attendait depuis un demi-siècle qu’un autre Français veuille bien compiler l’or comme lui. Champion olympique de poursuite et de l’Individuelle à Sotchi en 2014, Fourcade a donc réussi son pari à la deuxième course de Pyeongchang-2018.

Le porte-drapeau de la délégation française compte désormais cinq médailles olympiques, puisqu’il a également conquis l’argent sur la mass-start des JO-2010 (Vancouver) et des JO-2014. 

Parti avec 22 secondes de retard sur la tête de course – l’Allemand Arnd Peiffer vainqueur du sprint – Fourcade, tout en prenant le temps de brandir le poing haut après ses derniers tirs et de se saisir d’un drapeau tricolore dans les derniers mètres, a rejeté sur la ligne ses adversaires à plus de 12 secondes pour Samuelsson et 15 secondes pour Doll.

 Après un 13/20 au tir qui ne pardonne pas, le Franc-Comtois Quentin Fillon Maillet termine en 44e position au classement après sa 48ème place du sprint dimanche. 

fillon maillet 12,5 km poursuite Biatglon JO 2018  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

PSA appelé à l’aide pour sauver le FC Sochaux

PSA appelé à l’aide pour sauver le FC Sochaux

Le constructeur automobile PSA, créateur du FC Sochaux en 1928, a été appelé à l'aide pour sauver le club de football de la liquidation par son ancien président, Jean-Claude Plessis, et des élus locaux, dans une lettre diffusée mardi 25 juin 2019.

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.08
ciel dégagé
le 27/06 à 3h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1022.29 hPa
Humidité
95 %

Sondage