Bourgogne, Jura, Loire, et Champagne font salon commun

Publié le 14/02/2017 - 06:22
Mis à jour le 14/02/2017 - 08:22

Bourgogne, Alsace, Loire et Champagne, ainsi que Jura, Lorraine, Savoie et Auvergne : les vins français "septentrionaux", cultivés au nord du 46e parallèle, vont organiser leur premier salon commun à Paris pour promouvoir leurs exportations. Le salon baptisé "VinoVision", réservé aux professionnels se tient jusqu'au 14 février 2017, porte de Versailles à Paris.

32DSC_4509.JPG
Inauguration des instants gourmands 2014 ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Bien que Paris soit vue dans le monde entier comme l’une des capitales gastronomiques du monde, elle ne possédait pas de salon professionnel du vin, puisque le plus grand en France, Vinexpo, a lieu tous les deux ans à Bordeaux. Il est concurrencé par le salon -annuel celui-ci- Prowein, de Düsseldorf en Allemagne.

A l’initiative des Pays de Loire

L’initiative de réunir les vins « septentrionaux » à Paris, revient aux pays de Loire qui ont souhaité « créer une place de marché unique pour la clientèle étrangère, qui est notre première cible« , a dit à la presse Jean-Martin Dutour, du comité interprofessionnel Interloire. « Nous sommes sur des terroirs complexes à travailler, des climats plus rudes. Ce qui nous rassemble aussi c’est que nous sommes très sensibles aux aléas du climat » a dit Pierre Clément, président de l’Association des vignobles septentrionaux.

Des vins solidaires

Cette année, « le sud de la Champagne a connu un fort gel en avril qui a réduit de 50% le potentiel de récolte. Du coup la récolte se réduira à quelque 8.000 kg de raisin cette année, au lieu de 10 à 12.000 kg une année normale » a dit Joël Falmet, vice-président Aube du syndicat des vignerons champenois. En Bourgogne, « les vignerons bourguignons sont traumatisés par le gel et la grêle: la production de vin s’élèvera à 1,15 million d’hectolitres alors qu’elle est normalement aux alentours de 1,5 million » a ajouté André Segala, directeur-général du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB).

Pour les vins de Loire, le Muscadet subit un déficit de 20 à 30%. Le Quincy aura perdu un tiers de sa récolte, ainsi que le Pouilly. L’Alsace n’a pas été touchée par les intempéries.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.37
partiellement nuageux
le 19/09 à 21h00
Vent
3.26 m/s
Pression
1025.17 hPa
Humidité
66 %

Sondage