BRC - OM Regrets éternels

Publié le 05/01/2009 - 22:31
Mis à jour le 05/01/2009 - 22:31

Le Besançon Racing Club a manqué dimanche soir une fantastique occasion.

1231190081.jpg
©
PUBLICITÉ
La victoire était là, à portée de main des vaillants Bisontins. Il n’y avait plus qu’à la cueillir. Le chrono du stade égrenait la 77ème minute et les vingt-deux acteurs s’évertuaient à conserver un semblant d’équilibre sur la patinoire Léo Lagrange.

Romain Hamouna, parti seul au but pour défier Mandanda, s’apprêtait à porter le coup de grâce après que Zubar a trompé son propre gardien à l’heure de jeu. L’ailier bisontin ne voyait pas Taiwo, le meilleur marseillais avec Koné, revenir du diable vauvert pour le gêner dans son tir. Chance passée, regrets éternels…

Sept minutes plus tard, l’international nigérian de l’OM, non content de sauver son équipe du naufrage, transforma son premier penalty de la soirée suite à une main de Yannick Goyon à l’entrée de la surface. Le score ne bougea plus après une domination constante et infructueuse des Provençaux jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Rien de nouveau non plus une demi-heure plus tard, malgré quelques sueurs (très) froides pour la défense bisontine, un dernier supplément de programme décida de ce trente-deuxième de finale. Par -7°C, Lamy, Bourillon, Gamondes et Hakkar d’un côté, Taiwo, Bonnart, Ziani et Koné de l’autre transformaient sans trembler leur tir au but. Après l’échec de Yohann Rangdet, Cheyrou plia l’affaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.68
pluie modérée
le 19/08 à 3h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1016.87 hPa
Humidité
96 %

Sondage