Centrafrique: le fils de l’humanitaire française libérée « n’en veut pas aux ravisseurs »

Publié le 24/01/2015 - 08:30
Mis à jour le 24/01/2015 - 08:56

Florent Priest, le fils de l'humanitaire française enlevée lundi à Bangui (Centrafrique) et libérée vendredi, a déclaré "ne pas en vouloir aux ravisseurs" de sa mère.

PUBLICITÉ

« Je n’en veux pas aux ravisseurs« , a-t-il dit. Parlant de ces derniers, il a ajouté: « Quand on est nés dans la guerre, on cherche quelque chose à se rattacher et ce fut une erreur, une grosse erreur à ne pas reproduire, mais je ne leur en veux pas », a-t-il ajouté, très ému.
Claudia Priest et son collègue centrafricain ont été libérés, a annoncé en début de soirée le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, précisant qu’elle allait « bien« .
« La seule chose que je sais, c’est qu’elle (Claudia Priest) arrive à l’ambassade« , a ajouté M. Priest.
Le quadragénaire a tenu à « remercier le travail du Quai d’Orsay, qui fait son travail dans l’ombre« .
Selon lui, l’association créée par ses parents pour venir en aide à des villages de Centrafrique « continue à vivre » malgré cet enlèvement.
Claudia Priest, 67 ans, et un autre employé humanitaire centrafricain avaient été enlevés lundi à Bangui par des miliciens anti-balaka. Il s’agissait du premier enlèvement en Centrafrique depuis le début de l’intervention militaire française « Sangaris » dans ce pays en décembre 2013.
Les auteurs de l’enlèvement protestaient contre l’arrestation de Rodrigue Ngaïbona, dit « général Andjilo », l’un de leurs chefs, soupçonné d’être l’un des meneurs de massacres de musulmans dans la capitale centrafricaine.
Claudia Priest était arrivée en Centrafrique le 6 janvier, pour une mission de deux semaines pour le compte de l’ONG médicale catholique CODIS (Coordination diocésaine de la santé).

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

J-1 avant la Foire Comtoise 2019

J-1 avant la Foire Comtoise 2019

Olé ! • Sous le soleil d'Espagne. Que Viva Espana ! La Foire Comtoise ouvre ses portes ce samedi 25 mai 2019 à 10h. Neuf jours de douceurs ibériques jusqu'au dimanche 2 juin autour de 600 exposants, du village espagnol, de la fête foraine et du spectacle Madrugada. Ce sont les derniers préparatifs et maCommune.info sera bien évidemment présente !

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko  samedi 25 mai

Acte 28 des gilets jaunes à Besançon : des perturbations sur le réseau Ginko samedi 25 mai

Une semaine après la manifestation "pluvieuse" des Gilets Jaunes qui avait rassemblé 800 manifestants pour les six mois du mouvement, un nouveau rassemblement est organisé ce samedi 25 mai 2019 à partir de 14h place de la Révolution. La circulation des Bus et des tramways sera à nouveau perturbée dans l'après-midi, notamment au centre-ville.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.69
légère pluie
le 25/05 à 9h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1016.57 hPa
Humidité
78 %

Sondage