Citadelle : un week-end pour sauver les grands singes

Publié le 06/05/2011 - 14:25
Mis à jour le 06/05/2011 - 14:25

Samedi 7 et dimanche 8 mai 2011, le Muséum de Besançon, abrité dans l’enceinte de la Citadelle, mène une campagne de sensibilisation et de collecte de fonds dédiée aux grands singes, aujourd’hui fortement menacés.

 
Qui dit "grands singes", dit  primates les plus proches de l’homme. Soit les chimpanzés, les bonobos, les orangs-outangs, les gibbons et les gorilles. Cette année, l’EAZA (European association of zoos and aquaria) axe sa campagne européenne, visant à récolter des fonds pour des actions concrètes de conservation in situ, sur ces grands singes aujourd’hui menacés. Ceux-ci sont en effet en voie d’extinction pour diverses raisons: destruction de leur habitat, chasse, commerce illicite ou encore maladies graves dont certaines transmises par l’homme.
L'équipe du Muséum mobilisée
 
Membre de l’EAZA depuis 1998, le Muséum de Besançon relaye le week-end des 7 et 8 mai cette campagne "Protégeons les grands singes". Sensibilisation et collecte de fonds sont au programme. Côté sensibilisation, l’équipe du Muséum (biologistes, vétérinaire et soigneurs) feront découvrir les gibbons de la Citadelle (gibbons Siamang, gibbons à favoris roux et gibbon agile), ainsi que son travail en faveur de ces espèces menacées.

Des représentants d’associations oeuvrant pour les grands singes à travers le monde seront présents afin d’échanger avec le public. S’ajouteront une exposition photographique de portraits rapprochés de gorilles, des documentaires consacrés aux grands singes, une malle pédagogique pour les enfants. Les ancêtres des gibbons de la Citadelle ayant vécu en Asie, ce continent sera à l’honneur à travers  des contes, des démonstrations de tai-chi-chuan et des dégustations de produits asiatiques.

Des "espèces parapluie"
 
Coté collecte de fonds, la Citadelle reversera 2 euros pour chaque entrée payante. Plusieurs animations permettront en outre de récolter davantage d’argent: atelier maquillage pour les enfants, tombola, concours pour donner un nom au bébé gibbon, vente d’objets.
 
«Les grands singes sont des "espèces parapluie", souligne Gérard Galliot. Les gens sont sensibilisés si on leur parle de la disparition des gorilles, des chimpanzés. On axe donc la communication autour d’eux. Mais en les sauvant, on protège leur habitat et avec lui beaucoup d’espèces endémiques de ces forêts.» 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Une balade ce week-end ? N’oubliez pas l’application Besançon Grandes Heures Nature…

Avec la possibilité de sortir dans un rayon de 20 km autour de chez soi, les idées de sorties s'élargissent quelque peu... L’application Besançon Grandes Heures Nature propose de nombreuses idées de balades et randonnées pour (re)découvrir notre territoire au travers d’itinéraires variés, en contact avec la nature, aux portes des 68 communes que compte Grand Besançon Métropole.

Randonneurs, randonneuse, votez pour votre « GR Préféré »…

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération française de la randonnée pédestre lance son concours national pour l’élection du "GR préféré des Français". Parmi les huit GR (Grande Randonnée) sélectionnés cette année, l'emblématique GR®509 - Grande Traversée du Jura ! Il est possible de voter jusqu'au 25 novembre 2020 sur le site MonGR.fr.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l'appel à une deuxième vague d'action contre la réintoxication du monde, l'association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L'occasion de réaffirmer leur volonté de "préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains."

« Le temps de la forêt est plus long que le temps de la relance » (Jacques Grosperrin)

Jeudi 19 novembre 2020 dans la matinée, le sénateur LR Jacques Grosperrina interpellé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le thème de "La forêt française face aux défis climatiques, économiques et sociétaux" . Il a attiré l’attention du ministre sur la situation préoccupante de la forêt du Doubs.

Inondations et coulées de boue : une commune supplémentaire du Doubs reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 19 octobre 2020, paru au Journal officiel du 14 novembre 2020, la commune de Dasle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les inondations et coulées de boue survenues les 3, 11, 12 et 17 juin 2020.

Feuilles mortes : le ramassage se poursuit jusqu’à la mi-décembre à Besançon

Cette année encore, la Ville de Besançon mobilise les agents de la Voirie-Propreté et de la Biodiversité et Espaces Verts pour ramasser près de 535 tonnes de feuilles mortes jusqu’à la mi- décembre, annonce-t-elle ce jeudi 12 novembre dans un communiqué. Pas moins de 450 kilomètres sont ainsi parcourus et déblayés afin de limiter les amas qui se transforment en tapis glissants pour les passants et les véhicules en circulation.

Retour de la grippe aviaire : les volailles confinées dans 46 départements

Les autorités ont placé jeudi 45 départements en risque "élevé" d'introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs, obligeant notamment à confiner les volailles, dans l'espoir d'éviter un retour de cette maladie redoutable pour l'élevage français. En Fc, les départements du Jura et de la Haute-Saône sont concernés par ce "confinement volaille".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.22
ciel dégagé
le 28/11 à 3h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
82 %

Sondage