Conseil régional : et le clash arriva au deuxième jour…

Publié le 16/12/2011 - 18:26
Mis à jour le 16/12/2011 - 21:25

Après un jour et demi de débats apaisés, la majorité du conseil régional et l’UMP sont parvenus à se déchirer sur les modalités de constitution d’une commission chargée d’évoquer tous les moyens de transports.

il suffit d’une étincelle

PUBLICITÉ

Ce vendredi, après plus de deux heures de débat de « haute tenue », selon l’expression même de Marie-Guite-Dufay, les choses se sont carrément envenimées… pendant le déjeuner de Noël !

Au préalable, après la promesse faite par la présidente de créer une commission ad hoc sur les transports, l’UMP avait décidé de changer son fusil d’épaule et, plutôt que de voter contre le budget des transports, elle a décidé de s’abstenir. « Une abstention pour voir », a précisé Annie Genevard (UMP) prenant acte très positivement de la promesse de création de ce groupe de travail composé de trois conseillers PS, de trois UMP, d’un écologiste et d’un Front national.

Les négociations entre la poire et le fromage pour constituer dans la foulée cette structure ont mis le feu aux poudres. Car après avoir appris que la constitution d’une commission devait selon le règlement à la proportionnelle, la majorité a proposé une composition différente accordant quatre postes au PS, trois à l’UMP, deux aux Verts et un au Front national.

Du coup, l’UMP n’a pas rejoint la séance budgétaire revendiquant également une co-présidence de cette commission et non pas une vice-présidence… « Il y a de la bouderie dans l’air », a simplement commenté Marie-Guite Dufay en poursuivant les débats et en envoyant le vice-président aux Transports, Alain Fousseret, faire le point avec les absents qui ont bien failli tourner talons. « C’est déloyal, on nous prend pour des paltoquets. A partir d’un moment la rupture est incontournable », a estimé le député UMP Marcel Bonnot

La présidente les a retenus de justesse… en validant la composition initiale (3-3-1-1), en dénommant ce groupe de travail « comité des mobilités » et en acceptant le principe de deux co-animateurs. Cet épisode pas très glorieux, qualifié « d’épiphénomène » par Marie-Guite Dufay, était clos. Mais l’ambiance était plombée, voire très tendue, pour le reste de la journée, tranchant singulièrement avec le ton consensuel prévalant le matin même et la veille. Patrick Genre (UMP) allant jusqu’à dire qu’il partageait à 99% des orientations émises par Alain Fousseret sur les transports et son budget s’élevant à 104,2 millions d’euros. 

 

Un budget d’un demi-milliard

La majorité du conseil régional a adopté le budget primitif 2012 s’élevant à 499 millions d’eurosce soir. L’UMP et le Front national ont voté contre et la majorité PS-EELV a fait bloc.

Marie-Guite Dufay a clos les débats en saluant « la teneur des échanges extrêmement ouverts et positifs », regrettant tout de même la manière dont s’est déroulée « la fin de partie » à propos de la création du « comité des mobilités ».

 

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Voile au conseil régional : EELV « condamne  les invectives et la violence des attaques du RN »

Voile au conseil régional : EELV « condamne les invectives et la violence des attaques du RN »

Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, le groupe d'Europe Écologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté tient à "condamner" la réaction de l'élu du Rassemblement National.

Jacob (LR) veut interdire le port du voile lors des sorties scolaires

Jacob (LR) veut interdire le port du voile lors des sorties scolaires

Le tout fraîchement élu président des Républicains Christian Jacob a réclamé ce lundi 14 octobre 2019 l'interdiction du port du voile lors des sorties scolaires, en réponse au débat relancé par un élu RN qui a pris à partie une mère voilée lors d'une séance du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vendredi.

Mère voilée au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : M-G Dufay se « réserve le droit de porter plainte » et souhaite rencontrer la mère de famille

Mère voilée au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : M-G Dufay se « réserve le droit de porter plainte » et souhaite rencontrer la mère de famille

Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie le 11 octobre une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, la présidente de Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay indique dans un communiqué de ce lundi, qu'elle souhaite faire "un signalement au procureur de la République de tous les propos tenus tout au long de la session du conseil régional." Elle souhaite également rencontrer la mère de famille visée par l'élu RN "sans élu et sans presse".

Un nouveau président chez Les Républicains : une « foule dans nos bureaux de vote » à Besançon (LR)

Un nouveau président chez Les Républicains : une « foule dans nos bureaux de vote » à Besançon (LR)

Christian Jacob a été élu ce dimanche 13 octobre 2019 président des Républicains, devenant à cinq mois des municipales le patron d'un parti en crise profonde après deux années de délitement. A Besançon, "il y avait foule dans nos bureaux de vote et plus spécialement dans le bureau centralisateur à Besançon", précisent les membres LR :  "Dans notre Fédération le taux de 42% de participation était dépassé à 16h", est-il précisé.

Mère voilée au conseil régional Bourgogne Franche-Comté : Ndiaye et Blanquer condamnent l’élu RN

Mère voilée au conseil régional Bourgogne Franche-Comté : Ndiaye et Blanquer condamnent l’élu RN

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer ont condamné dimanche l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants.

Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté: un élu RN prenant à partie une femme voilée devant des écoliers

Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté: un élu RN prenant à partie une femme voilée devant des écoliers

La vidéo d'un incident survenu vendredi au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, postée par un élu Rassemblement national (RN), où l'on voit ce dernier prendre à partie une femme voilée dans le public, est devenue virale sur Twitter samedi après-midi, où elle a été vue plus de 800.000 fois.

Municipales 2020 : Nicolas Bodin souhaite rejoindre l’Equipe

Municipales 2020 : Nicolas Bodin souhaite rejoindre l’Equipe

Sous réserve du vote de ses militants, Nicolas Bodin (PS) a décidé de rejoindre l'Equipe (union de gauche) ce jeudi 10 octobre 2019. Le parti Generation.s (crée par Benoît Hamon) ainsi que Barbara Romagnan ont également rejoint cette alliance hier soir. Qu'adviendra-t-il de la candidature PS de Nicolas Bodin ? Nous lui avons posé la question…

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l’Equipe 

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l’Equipe 

Après Europe Écologie les Verts, le PCF, ou encore "À Gauche Citoyen", c'est au tour des membres du parti Génération.s (parti créé par Benoit Hamon) dont Barbara Romagnan de rejoindre l'union de gauche aussi appelée l'Equipe depuis le 3 juillet dernier. Marcel Ferreol, référent Géneration.s nous explique ce choix politique à cinq mois des élections municipales de Besançon.

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.55
ciel dégagé
le 14/10 à 12h00
Vent
2.93 m/s
Pression
1012.05 hPa
Humidité
55 %

Sondage