Covid-19 : 1.496 décès, 2.783 sorties d'hospitalisation Bourgogne Franche-Comté

Publié le 09/05/2020 - 19:21
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:43

Le bilan de l'ARS Bourgogne Franche-Comté de ce samedi 9 mai fait état de 1.002 hospitalisations pour formes graves de COVID-19 et 111 personnes en réanimation. 1.496 personnes sont décédées dans la région. L'ARS appelle la population, deux jours avant le déconfinement, à respecter les gestes barrière et la distanciation physique.

Coronavirus MERS en 3D © 123RF-Kateryna Kon ©
Coronavirus MERS en 3D © 123RF-Kateryna Kon ©

Le point sanitaire de l'ARS Bourgogne Franche-Comté du samedi 9 mai 2020 :

  • 1.002 hospitalisations pour formes graves de COVID-19 (1.011 vendredi)
  • 111 personnes en réanimation (115 vendredi)
  • 921 décès en milieu hospitalier (914 vendredi) + 575 décès en centres médicaux sociaux, dont 551 en Ehpad (chiffres centres médicaux du 30 avril 2020)
  • 2.783 sorties d'hospitalisation (2.764 vendredi)

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr

CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr

L’épidémie de Covid-19 poursuit sa lente décrue dans notre région et la pression exercée sur le système de santé diminue progressivement. Dès le 11 mai, la vie sociale va progressivement reprendre son cours et le déconfinement entrainera mécaniquement une augmentation des contacts au sein de la société. Il faut donc l’accompagner pour réduire au maximum les risques de contamination. C’est l’affaire de tous !

Le respect des gestes barrières et la distanciation physique : les clés de la lutte contre l’épidémie

L’ARS appelle à rester vigilants, mobilisés et prudents: il est indispensable que nous poursuivions nos efforts en respectant les gestes barrières, la distanciation physique minimale d’un mètre et la réduction maximale du nombre de nos contacts, qui sont les meilleures garanties pour se protéger et protéger les autres de la maladie. Ces mesures doivent devenir des réflexes de notre vie quotidienne !

Les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres seront toujours les mêmes après le 11 mai :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades

La distanciation physique d’un mètre minimum reste également décisive pour interrompre les chaines de contamination. Cela restera vrai après le 11 mai.

Protéger en dépistant pour interrompre la chaine de contamination

A partir du 11 mai, chacun d’entre nous doit être particulièrement attentif à l’évolution de sa santé : toute personne atteinte de symptômes évocateurs du Covid-19 (toux et/ou fièvre en particulier) est invitée à contacter son médecin traitant sans tarder.
En cas de suspicion d’un Covid-19, celui-ci prescrira un test de diagnostic virologique à réaliser en laboratoire d’analyse médicale (remboursé à 100% par l’Assurance maladie) et prescrira d’emblée dans l’attente du résultat les mesures d’isolement (dont éventuellement un arrêt de travail) et identifiera les contacts proches de la personne qui seront invités à réaliser un test (en cas de résultat positif).

En cas de symptômes graves (difficultés respiratoires), il convient d’appeler directement le 15.

Cette stratégie est destinée à repérer et prendre en charge au plus vite les patients et à interrompre la chaine de contamination, afin d’éviter la survenue d’une 2ème vague épidémique.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Covid-19 : le centre de vaccination Résal a rouvert ses portes et accueille aussi les enfants dès 5 ans

Suite à la fermeture du vaccinodrome de Micropolis, quatre centres de vaccination ont ouvert leurs portes ce lundi 17 janvier dans le Grand Besançon, dont deux à Besançon. Le préfet du Doubs, la maire et la déléguée départementale de l'ARS du Doubs ont visité le centre Résal dans le quartier Palente.

Santé

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Covid-19 : le centre de vaccination Résal a rouvert ses portes et accueille aussi les enfants dès 5 ans

Suite à la fermeture du vaccinodrome de Micropolis, quatre centres de vaccination ont ouvert leurs portes ce lundi 17 janvier dans le Grand Besançon, dont deux à Besançon. Le préfet du Doubs, la maire et la déléguée départementale de l'ARS du Doubs ont visité le centre Résal dans le quartier Palente.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.93
peu nuageux
le 21/01 à 18h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
41 %

Sondage