"Culotte Gate" : des culottes artificiellement tachées de sang envoyées à François Hollande

Publié le 04/11/2015 - 16:50
Mis à jour le 04/11/2015 - 16:50

Le collectif "Culotte Gate" a envoyé plus d'une centaine de culottes tachées de rouge au Président de la République et au Premier ministre afin de protester contre le maintien du taux de TVA à 20% sur les protections hygiéniques.

12063472_1641651332751330_7906827190040734418_n.jpg
https://www.facebook.com/CollectifCulotte/photos/a.1641647449418385.1073741825.1641082832808180/1641647459418384/?type=3&theater

Mobilisation

PUBLICITÉ

L'Assemblée nationale avait rejeté dans la nuit du mercredi 14 octobre 2015 la demande des députés socialistes d'appliquer un taux de TVA à 5,5% aux produits de protection hygiénique féminine.

Le collectif "Culotte Gate", soutenue par l'association FièrEs, a annoncé ce mardi 3 novembre 2015 avoir également envoyé des culottes artificiellement tachées de rouges "à la ministre de la Santé Marisol Touraine, à la secrétaire d’État chargée des droits des femmes, Pascale Boistard, au secrétaire d’État au Budget Christian Eckert, ainsi qu’à de très nombreu.x.ses député.e.s".

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Doubs, un des premiers Départements labellisé « Terre de jeux 2024 » 

Le Département du Doubs est l’un des premiers départements à avoir signé la convention de labellisation "Terre de Jeux 2024 ". C’est ce jeudi 21 novembre que Christine Bouquin, présidente du Département, s’est rendue à Paris pour cette signature en présence de Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.98
couvert
le 22/11 à 21h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
87 %

Sondage